Politique

NÎMES Alain Fabre-Pujol : « Les communistes n’ont pas le monopole de la Gauche ! »

Alain Fabre-Pujol

Le conseiller municipal de Nîmes Alain Fabre-Pujol et soutien du candidat Daniel Richard à Nîmes s'exprime par communiqué suite à la décision du Parti communiste de faire cavalier seul pour les prochaines municipales.

"Dans le creux du week-end, un événement marquant de l'histoire de la Gauche locale s'est produit; Le PC refuse le rassemblement en ne voulant pas abandonner sa volonté hégémonique sur la Gauche nîmoise, et maintient contre tous, sa tête de liste aux municipales. Il y préfère l'aventure solitaire, condamnant aux gémonies ses interlocuteurs de la veille de TPNA à EELV en passant par le PS, LFI, GRS et bien d'autres."

Et le conseiller de Nîmes de poursuivre : "J'en suis triste, le fil conducteur de mon engagement nîmois ayant été de tout temps le rassemblement de la Gauche et des écologistes, avec ses désastres comme en 2014 et ses succès comme aux municipales de 1995, les législatives de 1997 ou les cantonales dernières (Nîmes IV); trois dates marquées par le rassemblement de toutes les Gauches, des écologistes et de citoyens engagés.

Non, les communistes n'ont pas le monopole de la Gauche! Et si leur décision rend la victoire du rassemblement des écologistes, de la Gauche et de citoyens autour de Daniel Richard plus difficile, la victoire n'en sera que plus belle."

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité