Politique

MONTFAUCON Municipales : Olivier Robelet veut rempiler

Le maire de Montfaucon Olivier Robelet (DR)

Élu en 2017 après un psychodrame au sein de l’ancienne majorité à laquelle il appartenait et une élection partielle, Olivier Robelet est de nouveau candidat à Montfaucon. Et pour un mandat complet, cette fois.

« C’est une surprise absolue », glisse-t-il, ironique, un sourire aux lèvres, pour commenter l’annonce de sa candidature. À 58 ans, Olivier Robelet est maire de Montfaucon, 1 500 habitants, à côté de Roquemaure. Il a été élu après la démission d’une partie de la majorité élue en 2014, dont il faisait partie en tant qu’adjoint au maire, Éric Moutafis. Un maire qu’il qualifiera d’« autocrate », entre autres, l’intéressé qualifiant quant à lui la manœuvre de « putsch. » Olivier Robelet finira par l’emporter à l’été 2017.

En un peu plus de deux ans et demi, lui et son équipe, qui compte notamment sa première adjointe, Lisiane Souret-Bordary, ont tout d’abord « assaini les finances, la commune était à deux doigts de la mise sous tutelle », affirme le maire, et quitté le Grand Avignon pour rejoindre l’Agglo du Gard rhodanien. « Ces deux objectifs étaient tout simplement une question de survie », affirme Olivier Robelet aujourd’hui.

« Nous sommes arrivés à éponger des dizaines de milliers d’euros et nous avons changé les façons de faire en travaillant beaucoup plus en régie et en utilisant les chantiers sociaux de l’Agglo », poursuit le maire. Autre changement d’après lui, le maire a délégué. « Il faut que les maires arrêtent de croire qu’ils décident de tout et qu’ils peuvent tout faire. »

Alors aujourd’hui il revendique conduire une liste « de gens compétents qui ont une expertise » mais pas d’étiquette politique. « La seule étiquette, c’est Montfaucon », martèle-t-il. S’il est élu, il s’engage à « finir ce que nous avons commencé » et déroule un projet qui compte le développement durable comme fil rouge. Ainsi, le maire avance la pose de panneaux solaires sur plusieurs bâtiments communaux, le passage en LED de l’éclairage public ou encore le renouvellement de certaines voitures de la flotte municipale par des véhicules électriques.

Un conseil municipal des jeunes

Par ailleurs, en plus du nouveau parking dans le centre-ville qui est en cours de réalisation, Olivier Robelet compte « créer un poumon vert, avec des agrès », à côté du stade, construire une nouvelle salle à l’école, salle qu’il promet « à énergie positive », ou encore le réaménagement des abords des écoles « avec des vrais trottoirs. » Olivier Robelet annonce également la création d’un conseil municipal des jeunes ou le retour de séances de cinéma en plein air.

L’un des gros chantiers du mandat qui s’ouvre sera très probablement la rénovation de l’église du village. « Il faut changer la charpente en urgence », affirme Olivier Robelet, tout en précisant que l’église devra faire l’objet d’un programme pluriannuel d’investissements. Le maire candidat souhaite également « créer un habitat inclusif partagé qui mêlerait les aînés encore autonomes et les personnes qui ont besoin de se réadapter après un accident ou un AVC, ce qui permettrait de restaurer le lien intergénérationnel. » Pour y parvenir, il promet de « donner un terrain communal » afin d’y construire le projet. Et comme l’annonce de sa candidature, l’issue du scrutin ne part pas pour être surprenante : pour l’heure, Olivier Robelet est en effet le seul candidat déclaré à Montfaucon.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité