Politique

MUNICIPALES David Tebib : « Nîmes n’est plus un gros village ! »

Devant 400 personnes (selon les organisateurs), le candidat sans étiquette à la mairie de Nîmes a présenté, hier soir, une partie de ses colistiers. 

Hier soir à l’hôtel C Suites, le président de l’USAM a tenu son premier grand meeting. Plus de 400 personnes se sont rassemblées pour écouter le candidat qui a décidé de partir seul, après que le soutien d’En Marche ait été attribué au président de Nîmes Métropole. À deux mois du scrutin, le défi est de taille pour le candidat. « Je ne lâche jamais, même quand je suis sur la ligne de crête », a-t-il lancé à la foule.   

« L’immobilisme n’est pas une fatalité » 

« Je pourrai ici vous raconter mon parcours, mon histoire... Celui d'un jeune originaire du Chemin-Bas », poursuit David Tebib, « mais je préfère vous parler de Nîmes comme je l’imagine. » Le candidat se différencie par sa vision de la commune, en opposition à celle du maire sortant, Jean-Paul Fournier, qui aspire à une ville à taille humaine, sans grand chamboulement.

Social-libéral revendiqué, le chef d'entreprise - titulaire d'un brevet mondial pour la mise au point  d'un système de fixation d’affiches publicitaires - l'assure : « l’immobilisme n’est pas une fatalité. Il nous faut une ville mieux desservie par les transports, socialement apaisée et économiquement dynamique. Nîmes n'est plus un gros village. » Derrière son pupitre, le candidat s’adonne à quelques maladresses qui, dans les yeux du public, sont perçus comme un signe d’inexpérience et donc, de sincérité.

Premier engagement en politique, David Tebib pallie son manque d’expérience par une équipe qui’l espère solide. Hier soir, les 28 premiers noms de la liste ont été dévoilés. On y retrouve des candidats qui ont déjà été annoncés : Jean-Louis Mourier, ex-comandant de police ; Catherine Calmet, directrice de l’ADIL ou encore Nicolas Cadène, rapporteur de l’Observatoire national de la laïcité.

Les premières propositions

Chacun y va de sa petite proposition : « Dans les écoles, il faudrait créer des temps de soutien pour les enfants qui en ont besoin », explose Nicolas Cadène. Commerçante dans le centre-ville, investie dans plusieurs associations, Audrey Carbo propose « de revoir le plan globale de circulation et d’alléger le coût du stationnement. » Une mesure qui pour l’heure n’est pas détaillée, ni chiffrée. Spécialiste de la culture, Ariel Benfredj plaide pour « la restauration de l’actuel conservatoire et la transformation du futur palais des congrès en palais de la musique et des congrès. »

À deux mois du scrutin, David Tebib - accrédité de 4 à 5% d’intentions de vote dans les sondages - doit encore convaincre et combler son déficit de notoriété. Le prétendant s’est peut-être déclaré trop tard dans la campagne... Mais nul doute que les différentes visions, entre celle des nouveaux candidats et celles d'élus en fonction depuis plusieurs années, donnent de la saveur au scrutin. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com  

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

2 réactions sur “MUNICIPALES David Tebib : « Nîmes n’est plus un gros village ! »”

  1. Une salle pleine hier soir où beaucoup de Nîmoises et Nîmois sont venus découvrir Nîmes Ensemble et David TEBIB.
    Nous avons parlé également de Sport et de Démocratie Participative. Un discours final à l’image de cet homme libre qui souhaite le meilleur pour Nîmes en dehors de toutes postures politiques. D’excellents retours lors de l’apéritif… nous allons donné un ton nouveau à cette élection municipale, à l’image de ce que nous sommes, des citoyens engagés et responsables. Le match n’est pas terminé.

  2. J’étais présent pour voir et j’ai été surpris par la salle pleine pour un soi disant petit candidat.
    J’ai été bluffé par l’enthousiasme communicatif du candidat qui a fait chavirer la salle.
    La présentation des candidats fait sens avec l’annonce d’un pacte de compétences.
    J’attends avec impatience le programme.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité