Politique

DES NOUVELLES DE… Un confinement en cellule de crise pour Yoann Gillet

En cette période de confinement, Objectif Gard continue de parler politique. Du lundi au vendredi à 18h30, retrouvez le portrait d’un ou d’une élu(e) confiné(e). État d’esprit, mode de vie et point sur les dossiers… Restez connectés !

Réunion de crise Beaucaire (Photo : droits réservés)

Candidat aux municipales nîmoises, le frontiste Yoann Gillet est aussi directeur de cabinet du maire de Beaucaire où il aide dans la gestion de cette crise sanitaire. 

Pas le temps de se morfondre pour Yoann Gillet. Après son score décevant au premier tour des Municipales nîmoises (14,7 %), le frontiste s’est confiné en mairie de Beaucaire pour gérer la crise sanitaire. À 33 ans, celui qui est arrivé il y a six ans dans le Gard, n’en est pas à sa première crise. « Il y a eu l’accident du car des joueurs de rugby en mai 2017 », se souvient tristement Yoann Gillet.

Une expérience sans commune mesure avec la crise sanitaire, vouée à durer, que vit notre pays. « De 8 heures à 21 heures, la ville de Beaucaire assure la continuité des services publics comme l’état civil avec les décès et les naissances puis on gère aussi ce qui est propre à la crise », poursuit Yoann Gillet. La gestion de crise passe notamment par « l’ouverture des écoles pour pour les soignants qui travaillent dans les hôpitaux de Nîmes, Arles ou Avignon. »

La mairie répertorie aussi les besoins des associations, du personnel médical qui n’ont plus de matériel. « On doit trouver des solutions et faire remonter les informations à la préfecture », poursuit le frontiste. Concernant le couvre-feu, décrété hier par la préfecture, « le maire de Beaucaire a opté pour un arrêté préfectoral et non municipal (un arrêté municipal ayant des conséquences financières moindres pour celles et ceux ne le respectant pas, NDLR) », plébiscite Yoann Gillet. 

Ces prochaines semaines, la municipalité de Beaucaire comme d’autres sera confrontée à une nouvelle difficulté. « Nous travaillons actuellement sur une aide en direction des commerçants touchés par la crise. Les mesures annoncées par le Gouvernement sont insuffisantes, explique Yoann Gillet. Le problème c’est que nous devons passer par un vote au conseil municipal. Or, pour l’instant, nous ne pouvons toujours pas le réunir…»

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité