Politique

GARD Revivez la séance publique du Conseil départemental en visioconférence

Lors de la séance publique du 30 avril (Photo : droits réservés)
Une vingtaine d'élus sont connectés pour l'organisation du Conseil départemental et de la Commission permanente (Photo : droits réservés)

Une première dans l’histoire du Conseil départemental du Gard. En raison de la crise sanitaire, les conseillers départementaux se sont réunis, ce matin, en visioconférence. 

« Je voulais d’abord exprimer notre tristesse provoquée par la mort de deux de nos maires, Gérard Gire à Fons-Outre-Gardon et Louis Chinieu à Chusclan », a introduit le président du conseil départemental du Gard, Denis Bouad. Un exécutif qui a reconnu que cette session « revêt un caractère spécial. Pour la plupart d’entre nous, nous ne maîtrisons pas l’informatique mais cette technique-là nous permet d’avoir un fonctionnement de l’institution. »

Sur la crise sanitaire, Denis Bouad a rappelé que c’était « une faute d’avoir maintenu le premier tour des élections municipales. » Plus largement le socialiste a remercié les agents de la collectivité qui ont assuré une continuité du service public. Et d’annoncer pour l’avenir : « accentuer le télétravail en continuant à équiper nos équipes. »

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité