Politique

BAGNOLS/CÈZE Municipales : « discussions engagées » entre les deux listes de Gauche

Thierry Vincent (Alliance citoyenne) et Christian Roux (Convergences citoyennes) vont-ils s'entendre ? (Photos d'archives / Objectif Gard)

Arrivées troisième et quatrième au premier tour dans un mouchoir de poche (23 voix d’écart), les listes Alliance citoyenne et Convergences citoyennes pourraient s’allier dans la perspective du second tour à Bagnols.

Cette union des deux listes de Gauche bagnolaises, on en aura beaucoup entendu parler, et ce dès le début de la pré-campagne. Las, les discussions alors engagées s’étaient soldées par un échec, et la liste Alliance citoyenne, emmenée par Thierry Vincent et soutenue par les communistes et les insoumis d’un côté, et la liste Convergences citoyennes, emmenée par Christian Roux et soutenue par le Parti socialiste et Europe Ecologie les Verts de l’autre, étaient parties en ordre dispersé.

Le 15 mars dernier, elles se sont qualifiées toutes les deux pour le second tour, mais assez loin du maire sortant, Jean-Yves Chapelet. Un maire sortant qui a rassemblé 39,7 % des suffrages (1 880 voix), devant la candidate du Rassemblement national Corine Martin (28,8 %, 1 365 voix) et donc les deux listes de Gauche Alliance citoyenne (12,10 %, 573 voix) et Convergences citoyennes (11,62 %, 550 voix).

Le calcul est simple : pour espérer quelque chose du second tour, les deux listes sont condamnées à réussir ce qu’elles ne sont pas parvenues à faire jusqu’ici : s’entendre. Ce n’est pas le cas « pour l’instant, mais les discussions sont engagées », affirmait Christian Roux jeudi après-midi.

« Les discussions ont toujours été là », note pour sa part Elian Cellier, sur la liste Alliance citoyenne. D’après nos informations, les socialistes bagnolais joueraient le rôle de facilitateurs dans la manœuvre. Certains, dont des élus sortis de la liste de Jean-Yves Chapelet, verraient d’un bon oeil une union des deux listes.

Les deux camps devaient se revoir ce vendredi matin pour avancer. Car le temps presse : les listes ont jusqu’à mardi, et lundi est férié, pour coucher officiellement les noms qui les composent sur les Cerfa à la préfecture. « Nous avons encore un peu de temps. Nous annoncerons des choses au dernier moment », avance Christian Roux.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité