Politique

CRISE SANITAIRE Le Département chiffre à 60 M€ ses pertes de recettes

Christian Bastid, président du groupe PCF au Conseil départemental (Photo : Coralie Mollaret)

La crise sanitaire met à mal la santé financière du Conseil départemental du Gard. Les élus communistes ont écrit au Gouvernement pour lui demander d’intervenir en urgence. 

La gestion de la crise sanitaire, les collectivités en ont pris leur part. Du côté du Département, son président socialiste n’a pas attendu les consignes de l'État pour pérenniser les aides sociales. Avec la Région, la collectivité a commandé des masques, préparant ainsi de la réouverture des collèges en mai. « Nous estimons l’augmentation de nos dépenses sociales à 10M », ont écrit les élus Communiste au Chef de l’État.

Face à ces dépenses imprévues, le Département se retrouve confrontée à une baisse des recettes : « le manque de ressource fiscale avoisine les 60 M€ en raison de la baisse des taxes sur les transactions immobilières et la taxe sur la valeur ajoutée des entreprises. » Comment pallier alors cet « effet ciseau », malheureusement connu de la Gauche gardoise ? Les élus communistes demandent « un plan de soutien » de la part de l’État.

En plus du gel du pacte de Cahors (qui prévoit une stabilisation des dépenses de fonctionnement des collectivités sous peine de pénalité), le PCF réclame que les aides individuelles de solidarités soient entièrement financées par l’Etat. Des prestations types RSA qui sont financées en partie par le Département et dont les compensations de l'État ont diminué ces dernières années.

Les Communistes demanderait-ils ainsi beaucoup, dans l’espoir d’avoir quelque chose ? Les responsables politiques soufflent même leurs idées au Gouvernement pour trouver de l’argent : rétablissement de l’ISF, réforme du CICE ou la lutte contre la fraude fiscale. En tous cas, « il n’est pas envisageable de sacrifier d’autres aspects de nos interventions pour faire face à la crise », conclut ces élus.   

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité