Politique

DÉPARTEMENT Denis Bouad s’adressant aux maires : « Je serai à vos côtés »

Denis Bouad, ce mercredi soir (Photo : Coralie Mollaret)

Non, le président du Conseil départemental n’a pas annoncé officiellement sa candidature au Sénat. Mercredi soir, l’édile a convié un parterre de maires à une soirée dédiée aux contrats territoriaux. 

Depuis plusieurs mois, Denis Bouad se plaît à laisser planer le doute sur son éventuelle candidature aux élections sénatoriales. Une posture facilitée - si ce n’est alimentée - par le microcosme politique liant souvent les actions aux ambitions personnelles. Ils ont parfois raison. Parfois. Mercredi et jeudi à l’hôtel Mouret, se tenait une soirée dédiée aux actions réalisées par le Département en direction des collectivités. 

Président depuis six ans, Denis Bouad a mis en place le Contrat territorial. Un dispositif d’aide encadrant le versement des subventions aux collectivités. L’un des objectifs étant d’éviter que l’argent non-utilisé soit bloqué parce qu’un projet n’est pas assez avancé. Depuis six ans, plus de 60 millions d’euros ont été versés. « Nous avons financé l’École de la mer du Grau-du-Roi, la ligne 2 du tram’bus, le Musée de la romanité… » s’enorgueillit l’exécutif départemental. Ces investissements permettent de soutenir le développement économique du Gard même si, en la matière, les actions du Département ont été restreintes par le législateur. 

« Le mandat de maire est le plus beau des mandats »

Ancien maire de Blauzac, Denis Bouad sait comment s'adresser à son auditoire. Son expérience lui a permis de mettre en place une agence technique pour aider les édiles à remplir leurs obligations juridiques. « Aujourd’hui vous êtes 283 communes à y avoir adhéré et 900 dossiers ont été traités », expose Denis Bouad. Autre sujet : le laboratoire d’analyse qui contrôle la santé animale. « Nous faisons une ristourne de 70% pour que les élevages puissent être contrôlés », ajoute le président. 

Candidat ou non, nul doute que l’édile aura une influence sur les Sénatoriales de septembre. Sourire en coin, le socialiste martèle : « Le mandat de maire est le plus beau des mandats. Je serai à vos côtés. » Reste à savoir si ce sera au Sénat ou toujours depuis l’hôtel du Conseil départemental du Gard. 

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité