Politique

BAGNOLS/CÈZE Le groupe d’actions « Bagnols insoumise » prépare la suite

Le groupe d'action Bagnols insoumise lors de son assemblée cantonale, lundi à Bagnols (DR)

On avait quitté le groupe d’action de la France insoumise, emmené par l’ancienne candidate aux législatives Geneviève Sabathé, sur une non-participation aux municipales de mars et juin derniers. Voici qu’il sort de son hibernation.

En effet, le groupe d’action « Bagnols insoumise » a tenu son assemblée cantonale ce lundi, après l’assemblée régionale des groupes d’actions, qui s’est déroulée il y a deux semaines à Capendu, dans l’Aude. « Nous avons été reconfirmés en tant que représentants de la France insoumise à Bagnols », martèle Geneviève Sabathé, qui a perdu ce statut officiel au profit d’un deuxième groupe d’action pour les municipales, « Gard rhodanien insoumis ».

Lors de l’assemblée cantonale de lundi, « nous avons décidé des négociations à mener pour les départementales et les régionales », explique l’Insoumise, les deux échéances électorales étant programmées au printemps prochain. Dans ce cadre, « nous sommes en négociation avec des socialistes dissidents, encartés au Parti socialiste ou non », affirme-t-elle, tout en précisant qu’à ce stade « nous proposons une Insoumise titulaire et un Insoumis suppléant sur le canton de Bagnols » pour les départementales. Le but serait de former un binôme avec un « socialiste dissident ». « Et nous aurions bien discuté avec des écologistes, mais ici il n’y en a pas », relève Geneviève Sabathé.

L’Insoumise compte en tout cas retenir les leçons des municipales : « Nous nous sommes trompés en pensant que les listes citoyennes, c’était très bien. Il faut revenir à de l’idéologie, avec des partis et des associations qui discutent entre eux. » Alors elle a tracté pour la première fois depuis longtemps ce mercredi matin sur le marché « pour démarrer la campagne avec des idées, comme le partage du temps de travail ou la planification écologique. »

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité