Actualités

BAGNOLS/CÈZE Centre de vaccination : les plus de 75 ans et les personnes polypathologiques peuvent prendre rendez-vous

Le centre de vaccination ouvrira au centre culturel Léo-Lagrange ce lundi 18 janvier, seulement pour les personnes de plus de 75 ans, hors Ehpad, habitant le Gard rhodanien et aussi pour les personnes de tous âges présentant des pathologies à "haut risque". (Marie Meunier / Objectif Gard)

Hier, nous vous annoncions qu'un centre de vaccination allait ouvrir ce lundi 18 janvier, à Bagnols/Cèze, au centre culturel Léo-Lagrange, place Flora-Tristan, pour les personnes âgées de plus de 75 ans. Jean-Philippe Sajus, directeur du centre hospitalier, apporte quelques précisions sur la mise en place.

Pour rappel, ce centre de vaccination s'adresse dans un premier temps aux personnes de plus de 75 ans, hors Ehpad, habitant dans le Gard rhodanien. Ce jeudi soir, le Premier ministre, Jean Castex, a annoncé que la vaccination allait être élargie aux personnes présentant des pathologies à "haut risque" de tous âges. Ces personnes-là, habitant le Gard rhodanien, pourront donc aussi se présenter au centre de vaccination bagnolais, munies d'une ordonnance de leur médecin.

Comme les personnes de plus de 75 ans, elles devront prendre rendez-vous en appelant le numéro départemental (08 09 54 19 19) ou en passant par la plateforme Doctolib. Il est d'ores et déjà possible de prendre rendez-vous par ces deux canaux. La demande étant forte, la ligne ou le site peuvent être saturés à certains moments de la journée surtout au démarrage. Mais chacun doit prendre son mal en patience puisqu'il est obligatoire de prendre rendez-vous au préalable. Les personnes se présentant directement sur site sans créneau horaire ne seront pas prises en charge. Si l'on se fie à Doctolib, les premiers rendez-vous disponibles sont déjà portés au mois de février.

"C'est la phase d'enclenchement, on va monter en charge"

Concernant cette première semaine d'ouverture, le centre de vaccination du Gard rhodanien sera ouvert par demi-journées pour le démarrage. Le lundi et le samedi de 8h45 à 12h30 et le mardi, mercredi, jeudi et vendredi de 13h45 à 17h30. En moyenne, 50 personnes seront vaccinées chaque jour. Deux médecins et deux infirmières seront sur place pour assurer la vaccination. "C'est la phase d'enclenchement, on va monter en charge", assure Jean-Philippe Sajus.

Il reconnaît que cette "phase de démarrage risque d'être poussive" avec le Pfizer-BioNTech, qui implique une "lourdeur logistique". Mais que l'arrivée des "autres vaccins, notamment l'AstraZeneca qui est plus souple, va permettre d'accélérer le processus de vaccination" et de faire accéder les autres tranches d'âges à la piqûre.

Marie Meunier

Pour rappel, toutes les personnes, ayant pris rendez-vous au préalable, qui se présentent au centre de vaccination doivent venir munies de leur carte d'identité et de leur carte vitale.

Quant au centre de vaccination, il est déplacé à l'espace Saint-Maur, rue Crémieux.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité