Politique

LA CALMETTE Les projets du maire Jacques Bollègue suivent leur cours

Le maire de La Calmette, Jacques Bollègue (Photo : CM)
Le maire de La Calmette, Jacques Bollègue (Photo : CM)

Élu en mars pour un troisième mandat, le maire poursuit ses projets pour dynamiser son village. 

Entre Nîmes et Alès, la commune de 2 200 habitants travaille à son attractivité. « Le 24 février, le magasin Lidl ouvrira sur notre zone d'aménagement concerté du petit verger, », expose fièrement le maire, qui ne revient toujours pas du coût de l’investissement : « environ 12 M€ à la charge du magasin ! Pour un Lidl, c’est cher… Il a fallu mettre ce commerce sur pilotis conformément à la loi sur l’eau. » Pour la chaine allemande, il semble que le jeu en valait la chandelle : « le terrain est bien placé, bordé par la RN106 et, à la jonction des routes rejoignant Uzès et Sommières. »

À l'endroit de sa commune, Jacques Bollègue n'est pas avare de compliment : « nous sommes assez attractif. Par exemple, si certains villages n’ont plus de médecin, nous en avons six ! » Pour regrouper cette offre de soin, le maire travaille à la réalisation d’une maison de santé en lieu et place des services techniques. « L’idée est de détruire la cave coopérative du village où sont installés nos agents et de déplacer route de Dions. » L'espace libéré permettrait « de faire une route pour améliorer la circulation. Nous vendrons aussi une partie du terrain aux professionnels de la santé pour la création d’une maison médicale. » Le projet a été confié à la SPL Agate.

Autre « gros dossier » : l’extension de l’école de La Calmette. « Nous souhaitons construire un bâtiment entre l’école élémentaire et la maternelle pour accueillir la cantine et des salles servant aux activités périscolaires et au centre de loisirs. » Un projet à 1,2 M€ qui pourrait démarrer à la fin de l’année. Les demandes de subventions auprès des partenaires (Nîmes métropole, Conseil départemental…) sont en cours. Enfin, deux projets sont en train de s’achever : la mise en accessibilité du foyer et la rénovation des remparts. Coût de ce dernier investissement : 170 000€, financé en partie par l’Agglo de Nîmes à hauteur de 59 000€ et 35 000€ venant de la Région.

Une aide bien utile pour la commune dont le budget d’investissement avoisine les 2 M€ chaque année.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité