Politique

NÎMES MÉTROPOLE Le patron des pompiers attendu de pied ferme à l’Agglo

Le président des pompiers du Gard, Alexandre Pissas (Photo : Romain Cura)

Vent debout contre la hausse de leurs cotisations, plusieurs élus vont demander des explications au président des pompiers du Gard, Alexandre Pissas, lors de la conférence des maires, ce vendredi.

« Il y en a marre ! Nous, dans nos communes, ont fait des économies. Quand on voit les hausses des cotisations des pompiers, on aimerait avoir quelques explications. » Ces propos d'un élu de l’Agglo nîmoise sont partagés par plusieurs maires du Gard. Actuellement, les mairies élaborent le budget de leur commune. Sur la ligne des dépenses, certains ont noté une hausse des charges versées au SDIS (Syndicat départemental d’incendie et de secours).

C’est le cas de la commune de Sernhac qui passe de 40 000€ à 45 000€, soit 3% de son budget de fonctionnement. Castillon-du-Gard également, dans la communauté de communes du Pont du Gard, est touchée par cette hausse qui bondit de 39 000€ à 40 000€. Le calcul de ces cotisations fait régulièrement débat. L’échec de la réforme du mode de calcul en 2018 en est un exemple…

Ce vendredi, à l’occasion de la conférence des maires, le président de Nîmes métropole, Franck Proust, a invité le patron du SDIS, Alexandre Pissas, à s’expliquer. Une première étape avant de tenter une énième conciliation ?

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité