A la uneActualitésPolitique

ALÈS Réactions à la venue de Gérald Darmanin : « Ce n’est pas le ministre le plus utile en ce moment »

Paul Planque. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Paul Planque. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Ce lundi après-midi, le ministre de l'Intérieur, Gérald Darmanin, est en visite à Alès où il devrait annoncer l'arrivée de trois adjoints de sécurité. Trois personnalités alésiennes réagissent à sa venue...

Marian Mirabello, responsable sécurité de la ville d'Alès : "Vous voulez ma réaction par rapport au renfort de trois adjoints de sécurité ? Il peut aussi amener un rouleau de Sopalin, ce sera complet. C'est comme si je vous disais qu'on renforçait la police municipale avec trois ASVP (agents de surveillance de la voie publique, Ndlr). Nous, effectivement, on renforce la police municipale et rurale. C'est pour répondre à une carence. Mais il faudrait qu'on soit sur la même longueur d'onde pour faire un partenariat et que ça marche."

Jennifer Peniguet, présidente de l'Union des commerçants d'Alès (UCIA) : "J'aimerais que M. Darmanin donne plus d'effectifs à la police. Je parle pour moi : j'ai déposé plusieurs plaintes et il y a un manque de suivi derrière. On me répond qu'ils n'ont pas le temps de traiter. Cela donne le sentiment que les jeunes, parce que c'est essentiellement des jeunes, peuvent faire ce qu'ils veulent. Je dépose plainte environ trois-quatre fois par an pour mes deux boutiques. Et encore, c'est quand j'ai les vidéos et qu'on voit bien les visages, sinon je ne me déplace même pas. Les commerçants en ont ras-le-bol de ces petits délits. Donc, oui, il faut renforcer les effectifs."

Paul Planque, chef de l'opposition au conseil municipal : "Je n'ai pas été informé de la venue de M. Darmanin. Encore une fois, le maire ne prévient pas son opposition de la venue du ministre de l'Intérieur ce qui démontre que le respect de la vie républicaine pour lui est accessoire. Sinon, je ne trouve pas que ce soit le ministre le plus utile en ce moment. J'aurais préféré la venue de M. Lemaire (ministre de l'Économie, Ndlr) pour parler des besoins d'ordre sociaux. Là, on est dans des sujets très électoralistes même si je suis conscient qu'il faille travailler en termes d'effectif de police. La police municipale vient pallier les manques de la police nationale et l'arrivée de trois adjoints de sécurité, ce n'est pas à la hauteur des enjeux."

Tony Duret

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité