Politique

NÎMES Base Oc’Via : Jean-Paul Boré se rappelle au bon souvenir des élus…

Jean-Paul Boré, ex-candidat aux municipales de 2014 et porte-parole de l'association politique TPNA (Photo : Coralie Mollaret)

C'est officiel, la base Oc'via accueillera la deuxième prison du Gard. Une nouvelle qui, pour le leader de l'association TPNA (*), n'entre pas en contradiction avec la réalisation de la plateforme de fret. 

La semaine dernière, le lieu d’implantation de la deuxième prison nîmoise a été dévoilée. Ce sera à Nîmes, sur la base d’Oc’Via. Cette base ne vous dit rien ? L'ex-candidat aux municipales de 2014 Jean-Paul Boré souhaitait que cette base devienne une gare de fret. Ce projet avait même pesé dans l’élection du président de Nîmes métropole, Franck Proust.

« L’exigence d’optimiser les flux est de plus en plus partagée. Preuve en est : les retours très positifs dans le cadre de l’étude exploratoire, qu’a confié le président de Nîmes métropole à deux de nos membres, Bertrand Filliette et Jean-Christophe Grégoire, vice-président chargé de l’Aménagement des zones d’activités à l’Agglomération », rappelle Jean-Paul Boré. Selon lui, l'implantation de la prison ne menace pas le projet de fret puisque « l’emplacement potentiel de la gare de fret est préservé. » 

* Tous pour Nîmes et son agglomération. 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité