Alès-CévennesSociété

QUISSAC Pour Maël, atteint d’un autisme sévère, l’association « Né pour guérir » lance sa tombola

L'association Né pour guérir s'était déjà illustrée l'hiver dernier en lançant sa boîte à dons dédiée aux habitants sinistrés du secteur de Val-d'Aigoual lors des inondations du 19 septembre dernier. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)
L'association Né pour guérir s'était déjà illustrée l'hiver dernier en lançant sa boîte à dons dédiée aux habitants sinistrés du secteur de Val-d'Aigoual lors des inondations du 19 septembre dernier. (Photo : Stéphanie Marin/Objectif Gard)

L'association cigaloise "Né pour guérir", dont la boutique solidaire est fermée pendant le confinement, organise jusqu'au 11 juin prochain une grande tombola. Les bénéfices seront reversés à la famille de Maël, Quissacois âgé de 12 ans, polyhandicapé.

Depuis sa création en 2008, près de 70 000 euros ont déjà été récoltés par l’association "Né pour guérir" qui multiplie les actes de générosité. Fin septembre 2020, au lendemain d’un violent épisode pluvieux qui frappait les vallées cévenoles, l’association présidée par Jean-François Castanier venait immédiatement en aide aux sinistrés en leur livrant 9m³ de denrées alimentaires et de produits d’hygiène. Quelques jours plus tard, l’association revenait à sa vocation première en remettant un chèque de 1 000 euros au petit Clovis, 6 ans, atteint d’un syndrome polymalformatif.

Fin décembre, c’est Maël, jeune quissacois de 12 ans, polyhandicapé, qui recevait un chèque de 1 500 euros. Ce dernier, "atteint d'un autisme lourd", va à nouveau être aidé par l'association cigaloise : "Maël vient d'avoir 12 ans, donc le remboursement des couches dont il a besoin n'est plus assuré. De même que neuf de ses médicaments ne sont plus pris en charge par la Sécurité sociale", explique Jean-François Castanier. Ce dernier a lancé une grande tombola dont le tirage au sort aura lieu le vendredi 11 juin à la boutique solidaire de l'association.

"Généralement, pour Maël qu'on aide depuis 2019, on organise la Marche de l'espoir à Saint-Hippolyte-du-Fort mais à cause de la pandémie elle n'a pas pu avoir lieu pour Pâques cette année, alors il a fallu s'adapter", développe l'ange gardien cévenol pour justifier l'organisation de cet événement qui mobilise plusieurs commerces du Piémont Cévenol hébergeant les listes. Le ticket de tombola, s'il est gagnant, permettra à son acheteur de remporter l'un des nombreux lots (plus d'une quinzaine) parmi lesquels des bons d'achats, des paniers garnis et des produits locaux.

Corentin Migoule

Plus d'informations pour participer à la tombola à retrouver sur la page Facebook de l'association "Né pour guérir" ou au 06 29 52 29 65. 

Publicité
Publicité
Publicité

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité