Société

GARD Quelle réglementation pour les jours fériés et les ponts

Le mois de mai 2021 compte trois jours fériés (Image par Free-Photos de Pixabay)
les jours fériés peuvent être chômés ou travaillés (Image par Pexels de Pixabay)

Le mois de mai 2021 compte trois jours fériés (fête du Travail, Victoire 1945 et Ascension), certains employeurs vont peut-être permettre à leurs salariés de faire le pont le vendredi 14 mai. Voici la réglementation en vigueur.

Dans le secteur privé, les jours fériés peuvent être chômés ou travaillés, à l'exception du 1er mai qui est obligatoirement chômé pour tous les salariés. S'ils sont travaillés, les jours fériés sont rémunérés à des conditions variant selon les jours en question et les conventions collectives.

Dans certains cas, ces jours fériés peuvent permettre de bénéficier d'un pont qui se définit comme :

  • une journée non travaillée comprise entre un jour férié et un jour de repos hebdomadaire ;
  • ou une journée non travaillée précédant les congés annuels.

Les conditions d'attribution de ce pont sont prévues par certaines conventions collectives, l'attribution du pont pouvant aussi résulter d'un accord collectif ou être décidée tout simplement par l'employeur.

Les heures de travail non effectuées en raison du pont peuvent alors être travaillées à une autre période afin de les compenser. À ce moment-là, la récupération de ces heures peut être effectuée dans les 12 mois précédant ou suivant le pont. Ces heures ne font l'objet d'aucune majoration de salaire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité