GardPolitique

GARD L’État veut aider les villes de moins de 20 000 habitants

Ce matin, à la préfecture du Gard
Ce matin, à la préfecture du Gard

«  Petites villes de demain ». C'est le nom d’un nouveau dispositif lancé par l’État pour aider les communes de moins de 20 000 habitants dans la réalisation de leurs projets. 

Hier matin, un parterre d’élus du Gard a été reçu par la préfète du Gard, Marie-Françoise Lecaillon. Tous étaient présents pour signer une nouvelle convention baptisée «  Petites villes de demain ». Selon la représentante de l’État : « le but est de consolider la rôle de centralisé qu’ont vos communes en s’attaquant aux logements, commerces, à la mobilité ou valorisation du patrimoine ». 

Dans cette convention interviendront d’autres partenaires comme le Conseil régional, représenté par Fabrice Verdier, ou le Conseil départemental, incarné par l’élue de Pont-Saint-Esprit, Carole Bergeri. Ces deux conseils disposent déjà de dispositifs en direction de ces collectivités, comme les contrats de territoire du Conseil départemental ou les Centres-bourgs de la Région. 

Dans la foule, le maire de Saint-Gilles Eddy Valadier, a déjà sa liste de projets soumis à l’État comme « la création d’un musée de site et de territoire pour 7 M€, l’aménagement du port de plaisance pour 10M€ ou la création d’une crèche et d’un centre de loisirs ». Et à Eddy Valadier d’ajouter : « cette convention permet ainsi d’identifier les projets structurants de manière partagée entre tous les partenaires ». À suivre.  

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité