Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 05.06.2024  - 1 min  - vu 1143 fois

NÎMES Le point sur l'impact de la grève dans les écoles ce jeudi 6 juin

Photo d'illustration

Ce jeudi 6 juin, un nouveau mouvement de grève est annoncé contre le projet de réforme des retraites. Aucune fermeture totale d’établissement n’est à prévoir, mais le mouvement aura un impact sur 20 écoles parmi les 83 que compte la ville de Nîmes. L’Hôtel de Ville et les mairies annexes resteront ouverts.

Sur les 83 écoles que compte la Ville : 15 établissements ne seront pas en mesure de fournir un service de restauration : Capouchiné maternelle, Émile Gauzy maternelle, Georges Bruguier maternelle, Jacques Perotti élémentaire, Jean-Jacques Rousseau maternelle, Pont de justice maternelle et élémentaire, Paul Marcelin Maternelle, Pauline Kergomard, Prosper Mérimée maternelle, Samuel Paty maternelle et élémentaire, Yvette Panafieu, Jean Macé Maternelle, Rangueil maternelle.

Quatre écoles seront dans l’incapacité de fournir un accueil périscolaire, ni un service de restauration : Langevin maternelle, Gustave Courbet élémentaire, André Galan primaire, Lakanal Maternelle.

Une école (Gustave Courbet maternelle) n’aura pas d’accueil périscolaire ni matin, ni soir.

À noter que les écoles Talabot maternelle et élémentaire proposeront un service de restauration pour les enfants des parents ne pouvant venir chercher leur enfant. Pour tous les autres établissements, l’accueil des élèves se fera normalement, de 7h30 à 18h30 avec un périscolaire le matin et le soir et un déjeuner en cantine. Sur le temps scolaire, si les cours ne sont pas assurés par l’enseignant, ce sont les ALAé qui prendront le relais et proposeront des animations.

Enfin, les services administratifs de la Ville (état civil et population, bureau numérique, hôtel de ville et mairies annexes) fonctionneront normalement. Tous les rendez-vous seront assurés.

Éducation

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio