Publié il y a 1 mois - Mise à jour le 21.05.2024 - Louis Valat - 5 min  - vu 985 fois

ALÈS Stockholm, San Francisco... le CFA Cévennes Formations ouvre les portes de l'international à ses apprentis

Photo CFA Cévennes Formations

Il y a quelques semaines à peine, les apprentis du CFA Cévennes Formation, plus précisément ceux de la Licence professionnelle entrepreneuriat et des BTS (MCO, GPME et NDRC), ont pris leur envol vers deux destinations aux cultures distinctes. Les premiers se sont rendus à San Francisco, capitale de la technologie, tandis que les seconds ont découvert Stockholm, connue pour sa gestion sociale singulière, entre autres.

Deux salles, deux ambiances. Un objectif commun demeurait toutefois : explorer au-delà des frontières, s'immerger dans diverses cultures et confronter la vie à l'étranger à celle en France. Toutes ces composantes étaient une nouvelle fois cette année intégrées dans les deux programmes de mobilité internationale du CFA Cévennes Formation d'Alès, bien qu'elles diffèrent grandement, avec d'un côté, la découverte des États-Unis, reconnus pour leur penchant pour l'innovation et leur culture entrepreneuriale, et de l'autre, la Suède, renommée pour son engagement en faveur du bien-être social, de l'égalité et de la durabilité environnementale.

À San Francisco, entre high-tech et solidarité

Au début du mois de mai, les étudiants de la Licence professionnelle entrepreneuriat du CFA Cévennes Formations d'Alès, en partenariat avec le CNAM Occitanie, ont été accueillis dans la ville californienne de San Francisco. La ville sur la baie, sélectionnée minutieusement par le président du CFA, Bilal El Atlati, non pas pour son équipe de basketball désormais célèbre, ni pour sa série Monk tournée dans ses rues, mais pour sa réputation mondiale en matière de dynamisme, d'innovation et d'avant-gardisme technologique. Une ville qui, à titre de rappel, est le berceau de la Silicon Valley.

Une fois arrivés sur le sol américain, ces aspirants entrepreneurs ont dû rapidement s'acclimater aux us et coutumes du pays. Après avoir arpenté le célèbre pont du Golden Gate, véritable emblème de la ville, les étudiants ont ensuite assisté à un match de baseball entre les Giants de San Francisco et les Pirates de Pittsburgh. Malgré le fait que certains aient trouvé le match un peu long et n'aient pas toujours saisi toutes les règles, l'expérience en valait vraiment la peine : "C'était fou, on entendait l'hymne américain plusieurs fois pendant le match, les gens se levaient, ça criait, l'ambiance était vraiment incroyable." Ils ont ensuite pris leurs quartiers dans une auberge charmante, située en périphérie de la ville et offrant une vue imprenable sur le fameux pont de San Francisco. Un cadre tout simplement exceptionnel, mais il ne fallait pas oublier de travailler.

Photo CFA Cévennes Formations

Dense, riche et diversifié, le programme de la semaine a alterné judicieusement entre les différentes découvertes culturelles américaines et les opportunités professionnelles. Les étudiants ont alors visité successivement des entreprises majeures de la Silicon Valley comme Apple Inc., Google LLC, Netflix ou encore Celigo. Les étudiants de la Licence entrepreneuriat du CFA Cévennes Formations ont ainsi eu l'occasion d'observer de près les méthodes de travail de ces véritables géants de la tech et de discuter, en anglais cela va de soi, avec des professionnels sur les enjeux de l'intelligence artificielle dans le monde entrepreneurial. "Google, c'était fou, immense." La visite de Build-a-Bear a permis à certains de devoir s'exercer en anglais et d'observer les coulisses d'une entreprise aussi active que cette dernière, tandis que la visite de la célèbre île d'Alcatraz a offert une leçon d’Histoire. "Les fameuses évasions des trois seules personnes ayant réussi à s’échapper d’Alcatraz, sorties avec l'aide de cuillères et jamais retrouvées, ont particulièrement intéressé les étudiants", a noté le président-fondateur du CFA, Bilal El Atlati.

Google s'est amusé à évoquer la ville d'Alès avec les apprentis.  • Photo CFA Cévennes Formations

Celui-ci a d'ailleurs pris soin d'ajouter au séjour un volet humanitaire. Les étudiants se sont ainsi investis dans la fourniture de repas aux personnes sans domicile fixe en partenariat avec l'association locale de la Guide Memorial Church. Cette expérience a mis en avant les valeurs de solidarité et d'entraide chères au CFA Cévennes Formation et à son fondateur. "Nous étions déjà sur le pied de guerre à 6 heures du matin, se réjouit Bilal El Atlati. Certains s'occupaient des œufs, tandis que j'assurais le service. D'autres s'affairaient au remplissage des cafés."

Le dernier jour, la visite de la très prestigieuse université de Stanford a également ouvert les yeux des étudiants sur les disparités entre la France et les États-Unis : "Nous avons découvert que les frais s'élevaient à 59 000 dollars par an, ce qui, sur une période de cinq ans pour le master, représente une somme considérable", confirme Bilal El Atlati. Les élèves de la Licence ont également été guidés à travers le campus par un membre du personnel pour une visite exhaustive de cette gigantesque "ville dans la ville" qui n'a rien de comparable au niveau français. De retour depuis quinze jours, les étudiants doivent maintenant atterrir et rédiger par écrit une dissertation sur cette expérience.

Les étudiants ont mis la main à la patte pour aider les plus démunis, en partenariat avec l'association de la Guide Memorial Church basée à San Francisco.  • Photo CFA Cévennes Formations

À Stockholm, un voyage au cœur du commerce et de la mentalité scandinave

Une semaine plus tôt, une trentaine d'étudiants en BTS du CFA Cévennes Formation ont pris leur envol vers Stockholm pour un séjour de sept jours. Cette destination n'est pas une nouveauté, puisque cela fait trois ans que le président-fondateur privilégie la capitale suédoise pour ce voyage. Pour cause. Chaque année, Stockholm offre au CFA Cévennes Formations une multitude d'opportunités pour s'immerger dans la culture scandinave, une culture bien différente de ce qu'ils ont l'habitude de cotoyer, et permet surtout aux étudiants de découvrir en profondeur les entreprises et institutions qui font la renommée de leur pays, la Suède. Ce sont les étudiants en BTS Management commercial opérationnel (MCO), Gestion de la PME (GPME) et Négociation et digitalisation de la relation client (NDRC) qui ont eu l'opportunité de participer à cette mobilité internationale.

Les apprentis posent devant l'Uppsala universitet Ekonomikum, la faculté d'économie. • Photo CFA Cévennes Formations

Malgré une météo capricieuse le premier jour, les apprentis ont observé la relève de la garde royale suédoise et l'architecture atypique de l'hôtel de ville de Stockholm. Puis les jours suivants, les incursions professionnelles se sont succédés dans divers secteurs : le commerce de jouets chez World of Toys pour les BTS MCO, la gestion hôtelière avec Scandic Hôtel pour les étudiants du BTS GPME où ces derniers ont pris en charge les réservations, et l'industrie automobile avec Volvo pour les BTS NDRC. Chaque groupe a pu mettre en pratique ses compétences étudiées sur Alès et découvrir les particularités du marché suédois. Le tout, en s’exprimant en anglais : "Je ne voulais pas que l’anglais soit subi, il fallait vraiment qu’ils soient en immersion, qu’ils soient obligés de le pratiquer, et ça s’est très bien passé finalement", se ravit Bilal El Atlati. 

Les apprentis devant Galderma, entreprise pharmaceutique concurrent principal de la marque Botox. • Photo CFA Cévennes Formations

Trois belles journées se sont enchaînées pour les étudiants du CFA Cévennes Formation à Stockholm. Le programme a débuté par une visite au salon Labdays, qui s'est tenu dans le grand parc des expositions de la ville. Sur place, les apprentis ont eu l'occasion une nouvelle fois de pratiquer leur anglais en réalisant chacun trois interviews avec des commerciaux en produits pharmaceutiques venus des quatre coins du monde. Suivi d'une excursion à l'université d'Uppsala, ville universitaire par excellence en Suède, qui a ainsi dévoilé aux étudiants les méthodes pédagogiques de l'enseignement supérieur suédois, souvent vu comme un modèle, offrant ainsi un contraste enrichissant avec le système français. Le président-fondateur du CFA, Bilal El Atlati a par ailleurs expliqué le système de l'apprentissage en France, inconnu en Suède, puisqu'ils n'effectuent que des stages. À l'Université, les étudiants y ont rencontré Jan, le gérant de The English Bookshop, élue meilleure librairie au monde en 2018. Cette visite a été suivie d'une immersion dans les locaux de l'entreprise pharmaceutique Galderma, une entreprise innovante dans le domaine de la dermatologie.

The English Bookshop, élue en 2018 comme la librairie de l'année à la cérémonie de l'International Excellence Award organisé par le London Book Fair. • Photo CFA Cévennes Formations

Le dernier jour, un certain Matias a accueilli le groupe de BTS à la Scandic Victoria Tower, un hôtel 4 étoiles à Kista, pour une découverte de l'hôtellerie haut de gamme suédoise. Le séjour s'est conclu par le "Fika Challenge", un concours célébrant le "fika", cette pause-café conviviale typiquement suédoise. Une belle façon de rendre hommage au pays exploré toute la semaine par les apprentis du CFA Cévennes Formations.

Louis Valat

Alès-Cévennes

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio