Publié il y a 1 an - Mise à jour le 20.07.2023 - Marie Meunier - 3 min  - vu 673 fois

FAIT DU SOIR Le Jardin des Oules fête ses 10 ans et accueille Compas en concert vendredi soir

véronique jean-louis delvaux jardin des oules

Véronique et Jean-Louis Delvaux, les propriétaires du jardin des Oules, ouvert depuis dix ans. 

- photo Marie Meunier

Laissé à l'abandon pendant cinquante ans, le jardin des Oules a été racheté en 2012 par Véronique et Jean-Louis Delvaux. Le couple a redonné vie à ce lieu, qui est ouvert tout l'été aux visites et accueille plusieurs concerts.

"Tout a été créé. Il n'y avait rien, c'était une jungle", lance Véronique Delvaux, en montrant le jardin à flanc de coteau, au pied du château de Saint-Victor-des-Oules, qu'elle et son mari ont acheté en 2012 et ont commencé à rénover en 2013. Il y a tout juste dix ans. Grâce à l'investissement du couple, cet espace datant du XIXe siècle a retrouvé sa superbe. Ils ont eu un coup de coeur pour ce lieu tombé dans l'oubli qu'ils n'entrevoyaient qu'à travers les grilles depuis la route. Eux qui n'avaient pas de jardin dans leur maison de village étaient servis. "Vu le potentiel, on s'est dit qu'on ne pouvait pas le garder pour nous, on voulait l'ouvrir au public", se remémore Véronique Delvaux. 

Le jardin est parcouru de nombreuses essences d'arbres et de plantes.  • photo Marie Meunier

Mais la tâche fut loin d'être facile. La végétation avait tellement repris ses droits "qu'on a mis six mois à rentrer sur les lieux", assure la propriétaire qui ajoute : "On était presque inconscients. On n'a pas vu tout le travail à faire quand on a commencé". Le sol était jonché d'épines très acérées venant des féviers d'Amérique, capables de percer les semelles des chaussures. Il a fallu terrasser, remodeler certaines pentes et créer des canalisations.

Un parcours artistiques avec 20 sculptures

sculpture
"Le figuier", une sculpture en plaques de métal de Frédéric Jeannin représentant une version stylisée de l'arbre.  • photo Dominique Peninon

Le couple a fait appel à Emmanuel de Sauveboeuf, paysagiste et botaniste, pour remettre en état le jardin des Oules et aussi pour créer un labyrinthe tout en oliviers pyramidaux. D'autres points d'intérêts seront aménagés avec l'architecte Frédéric Sichet comme le théâtre de verdure, le parcours hydraulique avec ses deux grottes... Les visiteurs peuvent aussi profiter d'une collection de sculptures agrémentant le parcours. Il y en a vingt aujourd'hui à découvrir dans le jardin d'un peu moins de deux hectares. 

jean fontaine sculpture
Jean Fontaine a réalisé des sculptures nommées "Corpsnus" semblant en métal. Il s'agit en fait de la terre cuite métallisée.  • photo Marie Meunier

La plupart des oeuvres ont été réalisées en argile par des artistes contemporains tels que Pablo Castillo, Jean Fontaine, Marie Gueydon de Dives, Frédéric Jeannin, Löx, Guy Honoré, Michel Wolfhart... Pendant la visite, les promeneurs peuvent admirer les différentes essences, souvent signalées par des étiquettes.

sculpture girafe jardin des oules
"La girafe Victorine" de Charlotte Poulsen.  • photo Marie Meunier

Labellisé "Jardin remarquable" depuis 2015

Plusieurs arbres anciens comme les platanes, les marronniers, érables ou encore les tilleuls offrent un peu d'ombre. Mais il y a aussi des spécimens plus rares comme les ifs à prunes, un grand Rhamnus alaternus ou un Chêne pubescent séculaire... Tout cet écrin de verdure a obtenu le label "Jardin remarquable" dès 2015. "Il n'y a pas un produit chimique ici, tout est entretenu à la main", jure la propriétaire, qui est aidée par un jardinier et parfois quelques amis. 

Après avoir arpenté les allées, les visiteurs peuvent s'arrêter au salon de thé, se détendre sur les transats en bas du jardin et profiter de la vue dégagée où se dessinent au loin les tours d'Uzès et même les monts des Cévennes. À l'occasion des 10 ans de l'ouverture du jardin, devrait être inaugurée à cet endroit une table d'orientation pour mieux se repérer dans l'espace. À la fin de l'été, les propriétaires prévoient aussi une manifestation en musique le dimanche matin dénommée "les piques-niques aux Oules".

théâtre de verdure jardin des oules
Le théâtre de verdure accueille chaque année des concerts.  • photo Dominique Peninon

S'il est possible de découvrir le lieu en journée pour y flâner, le lieu ouvre parfois le soir pour des évènements. Le prochain est un concert de Compas, qui se tiendra ce vendredi 21 juillet, à 19h, au théâtre de verdure. Référence dans la musique flamenco, le groupe originaire de Nîmes compte parmi ses quatre membres deux descendants de célèbre Manitas de Plata. Pendant cette soirée, ils joueront des classiques de la musique gipsy ainsi que des compositions originales. 

Jardin des Oules, à Saint-Victor-des-Oules (route du parc). Ouvert en juillet et en août, tous les jours, de 15h à 18h30. Tarifs : 5 € pour les adultes, 3,50 € pour les enfants de moins de 10 ans. Une golfette est prévue pour les personnes à mobilité réduite. Pour assister au concert du groupe Compas, il est possible de réserver en cliquant ici. 

Marie Meunier

Patrimoine

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio