Publié il y a 1 an - Mise à jour le 27.02.2023 - Coralie Mollaret  - 1 min  - vu 1800 fois

EXPRESSO Nîmes métropole : une promotion pour le maire de Langlade

Gaëtan Prevoteau a été nommé conseiller communautaire délégué aux Eaux non-conventionnelles. Cela fait bientôt un an que l’édile a fait son retour dans le groupe du président de Nîmes métropole.

C’était il y a un an, en mars 2022. Après une campagne difficile pour la présidence de Nîmes métropole, Gaëtan Prevoteau se décide à enterrer la hache de guerre avec le président Franck Proust. Siégeant dans le groupe du maire de Saint-Gilles, Eddy Valadier, pour qui il a fait la campagne, Gaëtan Prevoteau rejoint l’UPDT (Union pour le développement du territoire) présidé par le maire de Générac, Frédéric Touzellier, dans lequel se trouve Franck Proust.

Une initiative similaire à celle, quelques jours plutôt, de Jean-Jacques Granat. Sauf que contrairement au maire de Manduel, l’édile n’avait pas reçu de délégation. Pas encore du moins. En décembre dernier, Gaëtan Prevoteau a reçu la délégation des Eaux non-conventionnelles. Sa mission : trouver des solutions pour réutiliser les eaux de pluies et des eaux usées. Pour ce faire, une étude a été confiée à la DV2E (Déchets, valorisation, environnement et énergie).

Cette nouvelle mission, qui offre à l’édile une légère hausse de ses indemnités, lui permet de retourner pleinement dans le giron de la majorité communautaire. C’est également un enjeu important, le mois de février en France étant le plus sec jamais enregistré depuis 1959. 

Coralie Mollaret

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio