Politique
Publié il y a 2 ans - Mise à jour le 18.10.2020 - norman-jardin - 1 min  - vu 253 fois

GARD Les sénateurs Burgoa et Lopez visitent les communes sinistrées par les inondations

Les sénateurs dans une rue de Val d'Aigoual (photo Jean-Baptiste Jouve)

Il y a un mois, les Cévennes étaient touchées par de terribles inondations, qui ont coûté la vie à deux personnes et fait de nombreux sinistrés. Vendredi, les sénateurs Laurent Burgoa et Vivette Lopez se sont rendus dans des communes impactées.

La visite a débuté avec les maires de Val d’Aigoual, de Saint-Julien-de-la-Nef, de représentants des producteurs d’oignons doux des Cévennes et des éleveurs. Les sénateurs ont ensuite visité une exploitation d’oignons doux et des habitations de Val d’Aigoual. Les deux parlementaires ont aussi participé à une réunion dans la mairie du Plantier avec les édiles de la vallée Borgne (l'Estréchure et Peyrolles) pour traiter des problématiques de ce secteur.

Vivette Lopez et Laurent Burgoa ont visité une exploitation d'oignons doux (photo Jean-Baptiste Jouve)

À la suite de ces entrevues, Laurent Burgoa et Vivette Lopez ont convenu de proposer au sénateur Denis Bouad et au député de la circonscription, Olivier Gaillard, de signer en commun un courrier visant à demander au ministre de l'Agriculture une plus juste indemnisation pour les exploitants de la filière oignon doux.  Selon les sénateurs gardois, il apparaît nécessaire de tenir compte de la valeur vénale de la parcelle d'oignon doux et non plus seulement du chiffre d'affaires qui y est réalisé. Les parlementaires réfléchissent également au dépôt d'une proposition de loi modifiant la règlementation sur le traitement et le nettoyage des cours d'eau, les contraintes règlementaires étant particulièrement inadaptée aux affluents des Cévennes.

Norman Jardin

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio

Connectez-vous


Déjà abonné ?
Créez vos identifiants

Vous êtes abonné, mais vous n’avez pas vos identifiants pour le site ? Remplissez les informations et un courriel vous sera envoyé.

J'y vais