Publié il y a 1 an - Mise à jour le 04.05.2023 - Propos recueillis par Norman Jardin - 2 min  - vu 7276 fois

L’INTERVIEW Michel Kayser : « On a l’impression que Garons est la poubelle de Nîmes métropole »

Michel Kayser photo NJ
Michel Kayser - Photo : Norman Jardin

Virbac, le groupe pharmaceutique vétérinaire, va d’ici 2025, s’installer dans la zone Mitra avec une usine dédiée à sa production « Nutrition animale ». Même si le site, qui devrait accueillir 160 emplois, sera sur le territoire de Saint-Gilles, sa situation géographique est plus proche de la commune de Garons. Dans cette dernière, des habitants craignent des nuisances olfactives et ils ont lancé une pétition en ligne contre l’implantation de l’usine. L'agglomération, Nîmes métropole, assure qu’aucune mauvaise odeur ne viendra gâcher la vie des Garonnais. De son côté, Michel Kayser, le chef deux étoiles du restaurant « Alexandre » à Garons, est lui aussi contre l’arrivée de cette usine à proximité de son établissement.

Objectif Gard : L’arrivée de l’usine de production Virbac, à Garons, vous inquiète-t-elle ?

Michel Kayser : On est contre ce genre de projet. Il y a déjà la zone Mitra qui nous impacte avec le passage de nombreux camions qui sont bruyants. Pour Garons, cette zone est une nuisance et les royalties vont à Saint-Gilles puisque Mitra est sur le territoire de cette commune. J’apprécie beaucoup le maire de Saint-Gilles parce qu’il fait beaucoup de choses pour sa ville, mais les nuisances de la zone Mitra sont pour Garons. Il faudrait plus de concertation avec les habitants et les commerçants et on pourrait implanter cette usine ailleurs, loin des villages.

Quel impact aurait l’arrivée de mauvaises odeurs pour votre établissement ?

Nous avons déjà le bruit des camions et si, en plus il y a des odeurs, ce n’est pas possible. On n’empêche pas les usines de se créer et les gens de travailler, mais il faut du bon sens et discuter avec les gens. Je ne comprends pas que les choses se passent comme ça, mais on me dit que je suis toujours dans l’excès. Ma conception des choses, c’est qu’il faut prendre les gens en considération.

« Je ne pourrais plus avoir un restaurant comme le mien ici »

Cela pourrait-il vous inciter à quitter Garons ?

Oui, car je ne pourrais plus avoir un restaurant comme le mien ici. Nous avons un potager, des abeilles et, à côté, il se construit une usine qui pourrait être nauséabonde. Ce n’est juste pas possible. Ça me révolte, mais que faire ? Nous subissons beaucoup. Il y a beaucoup d’injustice et je trouve qu’il n’y a pas assez de communication. On n’est pas dans l’humain. On fait les choses et après on essaye de les réparer, mais ce n’est pas la bonne méthode. C’est en amont qu’il faut traiter les choses, de façon honnête pour que tout le monde soit bien.

Avez-vous l’impression que la ville de Saint-Gilles s’arrange pour que cette usine soit située loin de ses habitations ?

Ce n’est pas qu’une impression. Je suis certain que c’est le cas. Il y a une communauté d'agglomération quand même et les gens doivent se consulter. Le territoire de Saint-Gilles est tellement vaste qu’il empiète que sur Garons. Je peux cuisiner, mais je ne peux pas refaire le territoire.

Des Garonnais inquiets par l’arrivée de cette usine ont mis en place une pétition. Allez-vous la signer ?

Absolument. Une fois qu’elle sera installée on ne pourra plus rien faire. Il vaut mieux se battre avant. On a déjà une usine de goudron, au bout d’un moment ça suffit ! On a l’impression que Garons est la poubelle de Nîmes métropole. Je trouve ça scandaleux.

De son côté, Nîmes métropole assure que l’usine, équipée de fours de nouvelle génération, ne diffusera pas de mauvaises odeurs. Cela vous rassure-t-il ?

Je pense que les gens de l'Agglo sont sincères. Ils disent que ce sera filtré et qu’il n’y aura pas de mauvaises odeurs, mais l’air sera pollué quand même. S’il n’y a pas de nuisances, pourquoi Saint-Gilles ne l’installe pas plus près de ses habitations ? C’est un peu hypocrite.

Propos recueillis par Norman Jardin

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio