Publié il y a 1 an - Mise à jour le 09.03.2023 - Marie Meunier - 2 min  - vu 431 fois

VILLENEUVE-LEZ-AVIGNON Dernière ligne droite avant l'élaboration du projet "Villeneuve demain"

villeneuve demain consultation citoyenne

Une centaine de personnes a participé à la 3e séance de la consultation citoyenne "Villeneuve demain". 

- photo Marie Meunier

Depuis quelques mois, la municipalité villeneuvoise mène une grande consultation citoyenne intitulée "Villeneuve demain". Une troisième réunion s'est tenue avec les habitants mardi soir. 

"Nous souhaitons travailler avec vous sur ce que sera Villeneuve-lez-Avignon demain, mais aussi dans 5 ans, dans 10 ans ou dans 20 ans. Au niveau de l'urbanisme mais aussi sur différents aspects", a rappelé en introduction la maire, Pascale Bories, à la centaine de personnes présentes dans la salle. Déjà deux séances se sont tenues en octobre et en novembre, avec à chaque fois des enquêtes auprès du reste de la population. La première a reçu 752 réponses, la deuxième presque 500.

À partir de tout ce qui en est ressorti, le cabinet de conseil Nicaya (en charge de la consultation) a identifié neuf grandes orientations. Cela va de la circulation à l'offre médicale et commerciale en passant par la sécurité et la préservation du cadre de vie. Les participants ont été invités à renseigner de manière très précise leurs attentes : "Notre projet va vraiment découler des propositions faites ce soir", insiste Xavier Belleville, premier adjoint villeneuvois.

Présentation du projet final en juin

Les participants étaient quatre par thème. Devant la fiche "aménagements sécurisés", un homme aimerait "plus de continuité entre les différentes pistes cyclables". À l'espace d'à côté, un homme imaginerait bien un dispositif de rénovation de locaux vides pour dynamiser davantage le commerce et inciter à l'installation, comme c'est fait à Avignon.

À l'espace de réflexion dédié aux équipements publics, des habitants aimeraient "une salle de spectacle digne de ce nom" et aussi une maison des associations. Côté "sécurité", des participants aimeraient une meilleure synchronisation des feux au pont Daladier et pointent aussi le danger du passage piéton dans la boucle derrière le fort Saint-André. À partir des propositions d'hier soir, une troisième enquête va être ouverte. Elles serviront à élaborer le projet final qui sera présenté en réunion publique en juin 2023.

Marie Meunier

Politique

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio