Publié il y a 1 an - Mise à jour le 23.12.2022 - Abdel Samari - 2 min  - vu 396 fois

GARD Coopérations renforcées entre acteurs de santé pour garantir l’accès aux soins en cette fin d’année

médecin

Photo d'illustration

- Photo DR

Dans un contexte de tensions liées notamment à l’impact des épidémies actuelles, l’Agence régionale de santé a appelé tous les acteurs de santé publics, privés et libéraux à renforcer leurs coopérations et coordinations pour garantir l’accès aux soins en cette période de fin d’année. Tous les services d’urgence et de permanence des soins sont mobilisés. Pour les patients, le bon réflexe reste toujours de téléphoner avant de se déplacer.

Didier Jaffre, directeur général de l’ARS et ses équipes ont réuni ce jeudi soir l’ensemble des représentants des établissements hospitaliers publics et privés, et des professionnels de santé libéraux de toute la région. Tous sont appelés à une pleine mobilisation pendant cette période de fin d’année pour assurer la prise en charge de tous les patients qui le nécessitent et garantir l’accès aux soins urgents. Ils sont invités à assurer un fonctionnement solidaire et coordonné de leurs activités, afin de garantir un accès aux soins aussi fluide que possible pour chacun des patients pris en charge.

"Les épidémies actuelles suscitent en cette fin d’année une forte activité de soins dans toute la région. Ces épidémies impactent aussi toutes les équipes soignantes, qui sont mobilisées dans un contexte d’absentéisme fortement lié à l’épidémie de Covid. L’engagement de tous ces professionnels de santé hospitaliers et libéraux doit s’accompagner pour tous les patients par un recours adapté aux soins imprévus et urgents : pour bénéficier de la solution la plus adaptée à chaque situation, le bon réflexe est de toujours de téléphoner avant de se déplacer" expliquent les services de l'Agence Régionale de Santé Occitanie.

Le premier réflexe consiste en priorité à contacter son médecin généraliste qui connait ses patients et les oriente en fonction de chaque situation. En dehors des horaires habituels d’ouverture des cabinets médicaux, d’autres dispositifs de permanence permettent de répondre à des besoins de soins imprévus : maisons médicales de garde, centres de soins... Une cartographie interactive de ces services est accessible sur le site Internet de l’ARS Occitanie.

"En cas de doute, d’urgence, ou de besoin d’un avis médical, le bon réflexe est toujours d’appeler le 15 avant de se déplacer. Au centre de régulation téléphonique, un médecin apprécie le degré de gravité de chaque situation et oriente le patient vers la solution la plus adaptée à la situation. Il peut apporter des conseils médicaux, inviter le patient à se déplacer vers un service d’urgences à proximité ou envoyer sur place des moyens de secours médical adaptés."

Abdel Samari

Santé

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio