EconomieEconomie.

BILAN DE LA CCI DE NÎMES SUR LES SOLDES D’HIVER : LES COMMERÇANTS DU CENTRE VILLE MOINS SATISFAITS QUE CEUX DE LA PÉRIPHÉRIE…

La CCI présente un bilan des soldes d'hiver 2011, établi à partir d'une enquête auprès des commerçants Nîmois.

L'enquête réalisée par la CCI se situe dans un contexte national économique délicat. Le revenu net des ménages gardois est limité (20 113 € contre 23 202 € au niveau national). En janvier 2011, le moral des ménages restait fragile (Insee) : Légère dégradation de la situation financière, stabilité de l'épargne. Le contexte économique en France restait difficile (Insee) : Léger recul du niveau de vie, des tendances défavorables en ce qui concerne le chômage, une nouvelle augmentation de l'inflation perçue.

Réalisée dans le centre-ville (écusson) et dans les pôles commerciaux en périphérie de Nîmes, l'enquête s'est déroulée du 2 au 4 février 2011, soit trois semaines après le début des soldes. 316 commerçants ont été interrogés en face à face : 194 en centre-ville et 122 en périphérie.

En amont de l'enquête « soldes » la CCI a mesuré l'activité commerciale sur la fin d'année 2010. On constate des variations d'appréciation entre le centre-ville et la périphérie. Les achats de fin d'année ne semblent pas avoir impacté positivement l'activité commerciale.

· 43% des commerçants en centre-ville se déclaraient satisfaits de leur activité commerciale en fin d'année, contre 73% en périphérie. Les commerçants indépendants se montrent, par ailleurs, moins satisfaits (37%) que les franchisés et succursalistes (74%).

· En moyenne, la fréquentation de décembre a reculé de 5,5% par rapport à l'année dernière, le chiffre d'affaires a reculé de 5,3%. Cette baisse concerne exclusivement le centre-ville avec une fréquentation en recul de 12,1% et un chiffre d'affaires en retrait de 10,5%. A contrario, les commerces de périphérie enregistrent une hausse de 6,0% de la fréquentation et de 3,9% du chiffre d'affaires.

· Le secteur de l'équipement de la maison a particulièrement souffert, la baisse moyenne de fréquentation est de 14,4% et celle du chiffre d'affaires de 9,4%. Le secteur de l'équipement de la personne semble avoir été moins touché, la baisse moyenne de fréquentation est de 4%, celle du chiffre d'affaires de 5,5%.

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?
Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité