Nîmes Olympique

NÎMES OLYMPIQUE – CHÂTEAUROUX : La première des quatre finales

Il reste quatre matchs avant la fin de la saison. Quatre finales pour le Nîmes Olympique. La première est ce soir à Châteauroux. Si les nîmois l’emportent, ils auront le droit d’en disputer une deuxième contre Monaco (samedi 11 mai) puis, toujours en cas de victoire, à Niort (le 17 mai) avant de recevoir Auxerre le 24 mai pour la dernière journée. Voilà le parcours du combattant qui attend le Nîmes Olympique. C’est le prix à payer pour espérer monter en Ligue 1.

Mais, en face, les joueurs de Didier Tholot sont dans une position délicate. Quatorzièmes au classement et avec 38 points, ils ne sont qu’à quatre points du premier reléguable Le Mans. Un revers, ce soir, sur leur pelouse - synthétique - mettrait les castelroussins en difficulté, si jamais leurs adversaires directs venaient à gagner. Mais, à quatre journées de la fin, pas question de faire dans le sentiment côté nîmois. On l’a vu face à Angers, adversaire direct des crocos pour la montée, que les joueurs de Zvunka ont écrasé 3 à 0. Une belle victoire que le coach nîmois avait relativisé à l’issue de la rencontre : « Il faudra gagner à Châteauroux sinon cette victoire face à Angers ne sert à rien ». En espérant que les joueurs appliquent les consignes de leur coach.

Le groupe nîmois :

Merville, Al-Shaïbani, Haddou, Poulain, Boche, Robail, Bouby, Hsissane, Ogunbiyi, Gragnic, Benezet, Nouri, Benyahia, Amewou, Ripart, Baldé.

TD

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Vous aimeriez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité