EconomieEnvironnement

ÉCO-EMBALLAGES Les habitants du Gard ont trié 46.5 kg d’emballages ménagers par habitant en 2012 !

ecoemballage1

 

En région Languedoc-Roussillon, 131 252 tonnes d’emballages ménagers ont été recyclées en 2012, ce qui représente 50,8 kg d’emballages recyclés par habitant et par an. Une performance en hausse de 2,3% par rapport à 2011.

En région Languedoc-Roussillon, 131 252 tonnes d’emballages ménagers recyclés représentent :

• 9 759 tonnes de plastique (+6,10% vs. 2011),

• 14 364 tonnes d’acier (+2,40%) et 906 tonnes d’aluminium (+5,35% vs. 2011),

• 30 055 tonnes de briques et cartons (+5,30% vs. 2011),

• 76 167 tonnes de bouteilles/bocaux en verre (+0,58% vs. 2011)

Aujourd’hui, ce sont 38 collectivités (regroupant 1 534 communes) qui sont engagées dans une logique de résultats et jouent un rôle majeur auprès d’Eco-Emballages dans la mise en œuvre du dispositif de tri et de recyclage en région Languedoc-Roussillon. La totalité de ces collectivités a signé le nouveau contrat CAP (Contrat pour l’Action et la Performance proposé par Eco-Emballages) en 2012 dans lequel le barème E fixe la rémunération de ces dernières en fonction des résultats de recyclage : chaque tonne triée et recyclée est payée. Ainsi, près de 22,5 millions d’euros ont été versés à ces collectivités (soit une augmentation de 6% par rapport à 2011) en région Languedoc-Roussillon.

Le tri et le recyclage des emballages ménagers soutient aussi l’activité économique et sociale en Languedoc-Roussillon comme en témoignent les 204 ambassadeurs du tri déployés sur le terrain, les 13 centres de tri des emballages ménagers de la région (dans le Massif Central, à Pujault, Beaucaire, Nîmes, Alès, Narbonne, Salvaza, Lansargues, Montpellier (2 centres), Mèze, Pézenas et Calce) et les 2 verreries (à Vergèze et Béziers).

Dans le Gard, 31 040 tonnes d’emballages ménagers ont été recyclées en 2012 soit 46,5 kg par habitant (hausse de 1,03% vs 2011) soit :

• 3 060 tonnes de bouteilles et flacons en plastique

• 3 004 tonnes d’acier et 109 tonnes d’aluminium

• 6 525 tonnes de briques et cartons

• 18 342 tonnes de bouteilles/bocaux en verre

Une performance de tri de :

- 4,6 kg/hab/an pour le tri des bouteilles et flacons en plastique,

- 27,5 kg/hab/an pour le tri du verre

- 15 collectivités partenaires d’Eco-Emballages dans le département soit 343 communes

- 228 entreprises contribuent au dispositif Eco-Emballages et Adelphe dans le département.

 

Les chantiers en cours pour améliorer les performances de tri des habitants de la région en 2013 :

Améliorer le tri du verre

En 2012, les Français ont chacun trié plus de 30,5 kg d’emballages en verre (bouteilles et flacons) qui ont ainsi pu être recyclés. La région Languedoc-Roussillon se place quant à elle en-dessous de la moyenne nationale avec 29.5 kg de verre recyclés par habitant en 2012. En moyenne 2 à 3 bouteilles sur 10 échappent au recyclage en finissant dans le mauvais bac. Or, les conséquences d’une telle erreur de tri sont considérables. Lorsqu’il est déposé dans un bac d’ordures ménagères, le verre est enfoui et résiste plus de 4 000 ans avant d’être éliminé. De plus, une tonne de verre triée et recyclée permet de réaliser jusqu’à 130 € d’économie.

Plusieurs collectivités locales ont déjà engagé des actions :

• Le Sitom Sud Gard (30) a entrepris un diagnostic de son dispositif sur une partie de son territoire : la petite Camargue, et a exprimé la volonté de renouveler et densifier son parc

• Le Syndicat Sud Rhône Environnement (30) : a fait évoluer sa communication avec des stickers sur les bacs des ordures ménagères indiquant “Plus de verre dans les ordures ménagères”. Sur les bacs stickés, la proportion de verre a été divisée par 2 !

• Le Sydetom 66 (Syndicat des Pyrénées Orientales): a réalisé un diagnostic sur son territoire et restitue aujourd’hui à chacun de ses adhérents le travail réalisé sur son parc afin qu’ils puissent mettre en place un dispositif adéquat. Il a également lancé une campagne de communication dans les cinémas sur les mauvaises excuses pour ne pas trier le verre ainsi qu’une application smartphone qui permet la géolocalisation de ses points d’apport volontaire sur l’ensemble des Pyrénées Orientales : SOS déchets.

• Le Sictom de Pézenas Agde (34) s’est quant à lui fixé l’objectif ambitieux de 5000 tonnes de verre recyclées, en 2012, en valorisant son partenariat avec la Ligue contre le Cancer

 

Faciliter le tri en habitat urbain

Un Français en habitat collectif trie en moyenne deux fois moins qu’un Français en milieu rural. Ainsi, l’autre priorité pour faire progresser les quantités triées en Languedoc-Roussillon est l’amélioration du tri en habitat urbain dense : améliorer la dotation en bacs dans les immeubles, sensibiliser par des actions de terrain les citoyens et leurs relais (bailleurs, régies de quartiers, gardiens…), adapter les espaces de tri intérieurs et extérieurs aux contraintes des habitants sont autant de leviers à mettre en œuvre pour faciliter le geste de tri et augmenter le recyclage.

 

Sensibiliser les consommateurs au geste de tri

En 2012, 67% d’emballages ménagers ont été recyclés : autant de déchets devenus des ressources. Il faut désormais continuer à améliorer les performances de tri. Grâce à l’ensemble des actions de sensibilisation, le tri est devenu le premier geste environnemental des Français, sans contrainte légale ni financière. Et pour faciliter le geste de chaque consommateur devant le bac de recyclage, Eco-Emballages a développé un outil pratique apposé directement par les industriels sur les emballages : l’Info Tri Point Vert, signalétique pédagogique qui indique au consommateur la destination précise de chaque élément d’emballage (associé à son matériau), à jeter (poubelle traditionnelle) ou à recycler (bac de tri). Aujourd’hui, ce sont plus de 300 marques qui sont déjà mobilisées et près de 10 milliards d’emballages porteurs de ces consignes. Les ambassadeurs du tri sillonnent également le territoire pour porter le message du geste de tri. En région Languedoc-Roussillon, leur nombre a presque doublé en deux ans passant de 112 à 204. Au quotidien, ils rendent visite aux habitants afin de les sensibiliser aux « bonnes pratiques » du geste de tri et encourager le lien social autour du tri et du recyclage. Eco-Emballages sait aussi que les plus jeunes sont prescripteurs et moteurs du bon geste de tri et s’engage donc depuis plusieurs années pour l’éducation à l’environnement en diffusant les comportements vertueux du tri pour aider à la préservation des ressources naturelles et au bien-vivre des générations futures. Ainsi, 330 000 enfants sont aujourd’hui abonnés au magazine Eco-Junior et 1135 établissements font partie du programme Éco-écoles. Eco-Emballages entretient également un partenariat avec le Réseau Ecole et Nature et soutient les projets menés dans le cadre de l’Eco-Parlement des jeunes® (des jeunes éco parlementaires planchent sur le devenir environnemental de leur territoire). Enfin, Eco-Emballages a récemment lancé Tri Master, un programme pédagogique et ludique à destination des enfants de 6 à 11 ans réalisé en partenariat avec l’Association des maires de France.

 

Développer le recyclage des plastiques

Chaque année, près d’1 million de tonnes d’emballages plastique sont mises sur le marché. Seules 235 000 tonnes sont recyclées, soit un taux de recyclage de 22%. Eco-Emballages a l’objectif de doubler le taux de recyclage des emballages en plastique et trouver des solutions pour réaliser les objectifs environnementaux en maîtrisant les coûts.  Pour ce faire, une expérimentation avec 51 collectivités représentant 3,7 millions d’habitants est pilotée en France par Eco-Emballages sur 3 ans. Le premier bilan national fait état d’une augmentation de 13% des tonnages en moyenne mais l’adaptation des centres de tri nécessitera de nombreux investissements pour adapter les centres de tri français.

 

Réduire les emballages à la source

Les entreprises adhérentes ont réussi à atteindre l’objectif fixé par le Grenelle en réduisant de - 100 000 tonnes les emballages ménagers mis sur le marché entre 2007 et 2012. Pour les soutenir dans leur démarche, Eco-Emballages a mis à leur disposition, l’indicateur de réduction à la source, cet outil permet de disposer d’une base de données fiable et exhaustive sur l’allègement des emballages offrant aux industriels les moyens de comparer les actions mises en place et de partager les bonnes pratiques. Pour aller plus loin dans l’accompagnement des industriels, Eco-Emballages renforce aussi la formation des industriels à l’éco conception, le suivi des emballages perturbateurs et développe les appels à projets pour améliorer la recyclabilité des plastiques.

 

A propos d’Eco-Emballages : Eco-Emballages assure le pilotage du dispositif national de tri et de recyclage des emballages ménagers. Entreprise privée, agréée par l’Etat, Eco-Emballages a une mission qui s’inscrit dans une démarche d’intérêt général au bénéfice du consommateur citoyen. Son objectif est de garantir l’efficacité environnementale et sociale du dispositif à un coût optimisé. Le Point Vert est à ce titre une garantie pour le citoyen de l’engagement des entreprises pour limiter l’impact environnemental des emballages. Aujourd'hui, grâce au geste quotidien de millions de Français, 67% des emballages ménagers sont recyclés en France. Pour atteindre demain l’objectif de 75% de recyclage, Eco-Emballages agit de l’amont à l’aval pour l’éco-conception et l’augmentation du recyclage en mobilisant l’ensemble des acteurs - entreprises, collectivités, associations, filières de recyclage. 

Publicité
Publicité
Publicité

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité