Nîmes Olympique

LIGUE 2 Nîmes Olympique n’a pas pu éviter une nouvelle défaite rageante à Lens (0-1)

Riad Nouri, unique buteur hier soir. Photo Objectif Gard TD
Nouri, l'un des meilleurs Crocodiles ce samedi face à Lens Photo Objectif Gard TD

Rageant ... c'est le mot après cette rencontre du Nîmes Olympique, en déplacement à Lens, qui n'a pas démérité, loin de là (1-0) ...

Les Crocos, même sous une pluie fine et 28.000 spectateurs à la cause des nordistes, sont en confiance après leur dernière victoire face à Caen et entament la rencontre sans pression. Les deux équipes se neutralisent assez vite malgré quelques occasions, à la 15ème et 30ème minute, pour les Lensois. C'est les Nîmois qui manquent de créer la surprise durant la première période en se créant deux occasions, le Lensois Yahia s'y prend à deux fois pour sauver la défense lensoise face à Benmeziane puis Ogunbiyi. Aréola se détend et détourne même en corner une superbe reprise de volée du droit de Nouri à la réception d'une transversale d'Ogunbiyi. Pire, à la 37ème minute, Kantari sauve sur sa ligne une frappe de Benmeziane à la réception d'un centre en retrait à ras de terre d'Ogunbiyi, qui s'était échappé sur le côté gauche.

En seconde période les nîmois vont ouvrir le score par Nouri, mais le but sera refusé pour hors jeu (59ème). Les crocos poussent... mais aucun but ne vient. Victor Zvunka remplace Benmeziane par Koura (74ème). Ce dernier, à peine entré en jeu, amorce un centre parfait pour Nouri qui manque d'ouvrir la marque.

Contre le cours du jeu, à la 84ème minute, Coulibaly ouvre le score pour Lens sur un long ballon mal négocié par la défense nîmoise. Dans les arrêts de jeu, Aréola sauve les siens sur un corner après une belle frappe de Nouri. Le score n'évoluera plus, Lens arrache une victoire précieuse face à une très bonne équipe Nîmoise.

Prochain match des crocos vendredi 25 octobre 2013 face à Châteauroux à 20h00 aux Costières.

Réaction d'Antoine Kombouaré, entraîneur de Lens : « Je suis content et fier de la performance de mes joueurs. On savait que cette équipe de Nîmes était difficile à manœuvrer. On s’attendait donc à un adversaire compliqué. C’est le genre de match que l’on aime gagner parce que nous l’avons fait dans la souffrance, même si nous avons bien entamé le match, notre fin de première période a été compliquée. En deuxième mi-temps, Nîmes a joué, a eu des occasions et nous avons douté.»

 

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité