Société

ALÈS Pour lutter contre la pauvreté, Jean-Michel Suau lance un appel à la solidarité

Jean-Michel Suau. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Jean-Michel Suau. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Jean-Michel Suau. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Hier, à l’occasion de la journée mondiale contre la pauvreté, le vice-président du conseil général Jean-Michel Suau a fait le lourd constat de la pauvreté dans le département et plus particulièrement à Alès. Entouré par les représentants d’associations comme le collectif chômeur, la CNL ou les Restos du Cœur de Saint-Christol-les-Alès, l’ancien candidat à la mairie d’Alès a commencé par donner des chiffres toujours plus alarmants : « On note une aggravation de la pauvreté. Le seuil de pauvreté est de 977€. Il y a 800 000 pauvres de plus depuis 2008. A Alès, 66% des gens ne paient pas d’impôts. Et depuis le début de l’année, six personnes ont été expulsées de leur logement par les forces publiques. Six de trop ! ». Et de continuer : « Il faut cesser de stigmatiser les pauvres. Il ne faut pas faire la guerre aux pauvres mais à la pauvreté », dit-il en brandissant le livre « En finir avec les idées fausses sur les pauvres et la pauvreté ».

Le représentant du collectif chômeur confirme les propos de Jean-Michel Suau : « La misère, c’est apprendre à courber le dos contre les insultes de M. Rebsamen, de M. Macron ou les sans-dents de François Hollande. Sur ce point, il n’a pas tout à fait tort, les frais dentaires sont tellement élevés ! », pointe-t-il avec humour. Du côté des Restos du Cœur, avec une augmentation de la fréquentation de 11%, la situation n’est pas beaucoup plus rose. En Languedoc-Roussillon, 20% des habitants vivent sous le seuil de pauvreté. A Nîmes, c’est 29%. Le chiffre n’est pas connu à Alès. Parmi les solutions, Jean-Michel Suau pense, entre autres, au gaspillage alimentaire : « Il faut se regrouper pour aller voir les patrons de supermarché pour qu’ils donnent aux associations plutôt que de jeter. On appelle à la solidarité ».

Collectif chômeurs : 06 59 83 49 21

Antenne du conseil général : 04 66 86 87 11

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité