Société

ALÈS L’école maternelle des Près-St-Jean obtient un poste supplémentaire

Les parents d'élèves ont obtenu satisfaction. EL/OG
Les parents d'élèves ont obtenu satisfaction. EL/OG

Les parents d'élèves de l'école maternelle des Près-St-Jean ont eu gain de cause dans leur combat contre la suppression d'une ATSEM. Suite à leur rendez-vous avec Christian Chambon, adjoint au maire d'Alès, l'établissement obtient un poste supplémentaire en contrat aidé qui s'occupera des tout-petits.

La mairie ne sera que partenaire. L'employeur sera l'association Raïa, qui oeuvre dans le même quartier. "La mairie ne pouvait embaucher de nouvel ATSEM. On a donc trouvé cette option qui satisfait les deux parties", note Zoulika Aber, maman, vice-trésorière de l'association, et sœur de Brahim Aber qui a permis la mise en place de cette solution. Le poste sera financé par la politique de la ville dans le cadre du projet expérimental d'accueil des enfants de 2 ans au sein de l'école. Il secondera le titulaire.

La mairie s'est engagée à une embauche en janvier, le temps d'obtenir l'accord de la sous-préfecture d'Alès.

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité