Société

ALÈS Orientation : la Prépa de plus en plus populaire

Au forum Bac Plus hier à Alès. EL/OG
Au Forum Bac Plus hier à Alès. EL/OG

Plus de 1000 lycéens ont participé hier au Forum Bac Plus à Alès, à la rencontre les établissements d'enseignement supérieur de la région. Ils sont de plus en plus nombreux à s’intéresser aux Prépas et aux diplômes professionnalisants. La filière Médecine quant à elle perd de sa popularité.

Universités, lycées agricoles, écoles spécialisées, 65 établissements étaient présents hier à Alès à l'écoute de lycéens en recherche d'un cursus intéressant. Parmi eux, plusieurs écoles d'ingénieur ou de Prépas prêtes à accueillir des élèves moins attirés par l'université. "La Prépa plait, elle offre plus de débouchés en terme d'emplois", assure Claude Antolin, conseiller d'orientation et psychologue à Alès. Un constat que confirme Méryl Debierre, doctorante et animatrice du stand de l'université de Nîmes : "Les jeunes cherchent à être encadrés et une proximité avec les enseignants".

Chloé, lycéenne à Jacques Prévert  veut intégrer Science Po pour s'ouvrir de nombreuses possibilités. "Si je n'ai pas le concours du premier coup, je ferai une Prépa littéraire pour le retenter l'an prochain. Dans tous les cas, je ne veux pas faire de fac. J'ai besoin d'un cadre qui me pousse". De son côté, Marine, du même établissement, souhaite devenir professeur des écoles. Mais l'université n'est pas un choix limpide. "Au départ, je voulais faire la fac mais on m'a parlé de la Prépa AL. Elle offre des bases plus solides dans les matières générales, et un suivi plus poussé. J'hésite".

Dans la même veine, les diplômes professionnalisants ou techniques plaisent également aux élèves. C'est le cas des BTS, des DUT, et des métiers para-médicaux. En revanche, Médecine a de moins en moins la cote : "Les jeunes sont dissuadés devant la difficulté", observe Claude Antolin.

Les lycéens ont jusqu'au 20 mars pour formuler leurs premiers vœux. Ils devront ensuite les classer en fonction de leurs préférences.

 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Vous aimeriez aussi

1 commentaire sur “ALÈS Orientation : la Prépa de plus en plus populaire”

  1. Il n’y a pas forcément qu’en prépa que les étudiants sont bien encadrés par les enseignants! Personnellement, durant ma licence professionnelle, j’ai bénéficié d’un très bon encadrement.
    Mais je suis d’accord sur le fait que la fac a peut-être trop tendance à laisser les élèves dans la nature. Je pense à titre personnel que je n’aurais pas pu réussir en Fac.
    Cela m’étonne que la prépa médecine soit délaissée, alors certes c’est difficile, mais les prépas en général ne sont-elles pas difficiles ?
    Personnellement j’étais plus fait pour un DUT que pour la prépa médecine paces, mais ça ne m’a pas empêché de trouver ma voie. Bon courage à tous ces futurs étudiants!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Close

Adblock a été detecté.

Merci de nous aider en désactivant votre blockage de publicité