Politique

ALÈS Un appel citoyen « pour une vraie gauche »

Citoyens, militants politiques, syndicaux et associatifs unis pour une "vraie gauche". Photo Élodie Boschet/Objectif Gard
Citoyens, militants politiques, syndicaux et associatifs unis pour une "vraie gauche". Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Le compteur tourne et les élections présidentielles puis législatives seront bientôt là. A Alès, le Front de gauche se met en ordre de marche et lance un appel citoyen.

« On nous annonce la pire des catastrophes : la droite et l’extrême droite au second tour des Présidentielles ». Alain Perrod, militant communiste, ne veut pas voir ça. Ses camarades non plus. Alors, à leur échelle et à travers un collectif, ils veulent tenter de convaincre les électeurs de faire confiance à la « vraie gauche ». Pour cela, ils lancent un appel citoyen baptisé « Faisons front commun » qui s’adresse à toutes les organisations politiques, à tous les citoyens et à toutes les associations « qui ne se reconnaissent pas dans la politique de Hollande ».

Concrètement, ils organisent ce mardi 11 octobre, à 18h, une réunion publique à l’espace Jules Cazot d’Alès. L’objectif est de « lancer la démarche de reconstruction de la gauche », indique Mireille Jullien pour le mouvement Ensemble. Car ce que les militants souhaitent par-dessus-tout, c’est d’avoir qu’un seul candidat à gauche de François Hollande afin de multiplier les chances de victoire. « Nous soutiendrons Mélenchon, même si la forme de sa présentation ne nous va pas très bien », assure Alain Perrod.

Même souhait pour les élections législatives sur la 4e et la 5e circonscription d’Alès : une seule candidature à gauche du PS. Et sur les potentiels candidats, le collectif ne prononce pas de noms mais espère voir « des personnalités qui ont mené des luttes, qui portent le mieux nos exigences et qui s’inscrivent dans la rupture ». Et Alain Perrod d’ajouter : « Le député socialiste Verdier a voté toutes les lois scélérates du mandat Hollande. C’est plus possible d’avoir des élus comme ça car ils font le lit du Front National ». Les militants ont encore huit mois pour convaincre.

Etiquette

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

6 réactions sur “ALÈS Un appel citoyen « pour une vraie gauche »”

  1. Parti comme c’est parti avec l’éclatement de la gauche, au second tour , il va falloir choisir le moins immonde , entre Sarkozy et Le Pen, un peu comme les américains. A moins de se payer Sarko pour 2 euros à la primaire de la droite. On choisirait le moins pire en 2017 : triste consolation.

  2. ouh ouh…vous êtes pas au courant, la campagne de JLM2017 à déjà commencé. Plus de 130 000 personnes actives, des milliers de groupes d’appuis qui se forment. 150 personnes de tout horizon à Aimargues ce dimanche. Nous on ne pars pas perdus d’avance. Nous on se bat pour gagner le second tour. Et si vous nous aidiez à avoir les parrainages des Maires pour commencer! Rendez vous utile au moins!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité