Société

CASTILLON Final en beauté pour le projet street-art et handicap de la Maison familiale rurale

Nous vous en parlions au tout début du projet, en mars dernier.

La photo de famille (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

Un projet impliquant 23 élèves de la classe de 4ème de la Maison familiale rurale du Pont du Gard, à Castillon-du-Gard et 6 adultes du foyer de vie des Agarrus de Bagnols, autour du street-art et de la danse.

Ainsi, les élèves de la MFR et les résidents des Agarrus ont appris ensemble le street-art et ont dansé pour un flash-mob ensemble ce mercredi. Des panneaux et des casquettes peintes par leurs soins ont été remises aux participants au cours d’une belle après-midi ensoleillée.

Le projet, mené par la formatrice en sport à la MFR Julie-Anna Roudil devrait se poursuivre l’année prochaine avec un autre organisme.

Th.A

Lire aussi : FAIT DU JOUR Du street-art pour ouvrir les élèves de la Maison familiale rurale au handicap

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité