Politique

NÎMES La caravane des « Jeunes républicains » fait étape

Mercredi après-midi, en centre ville de Nîmes Photo : Coralie Mollaret)
Mercredi après-midi, en centre-ville de Nîmes (Photo : Coralie Mollaret)

La relève de la Droite républicaine est allée à la rencontre des Nîmois, ce mercredi après-midi.

Redevenir « populaire dans le cœur des électeurs. » C’est la mission estivale des Jeunes républicains. Partis début août depuis Paris, les deux délégués nationaux, Anthony Chaze, originaire du Gard, et Audrey Raynaud, du Vaucluse, ont entrepris un tour de France pour convaincre les Français de voter pour leur parti.

Le pèlerinage intervient après la catastrophe des Européennes, où la liste conduite par François-Xavier Bellamy n’a récolté que 9,9%. À Nîmes, cette déroute s’est traduite par la non-réélection du député européen et premier adjoint nîmois, Franck Proust.

« L’élection, en octobre, d’un nouveau président nous redonnera un nouveau souffle », commentent ces jeunes. Un nouvel élan nécessaire pour conserver les communes à l’occasion des municipales. Prévu les 15 et 22 mars 2020, le scrutin en dira un peu plus sur la recomposition politique démarrée, en 2017, avec l’élection du président En marche!, Emmanuel Macron.

Publicité
Publicité
Publicité

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité