Politique

ALÈS Éric Bouchité inaugure son local de campagne

Éric Bouchité lors de l'inauguration de son local de campagne. Photo Tony Duret / Objectif Gard
Éric Bouchité lors de l'inauguration de son local de campagne. Photo Tony Duret / Objectif Gard

Hier soir, le candidat de La République en Marche aux municipales d’Alès, Éric Bouchité, a inauguré son local de campagne au 12 de la rue Edgar Quinet dans le centre-ville d’Alès.

Il faut souhaiter à Éric Bouchité qu’il réunisse plus d’électeurs dans les urnes qu’il n’a réuni de personnes, hier soir, à l’inauguration de son local de campagne. Hormis les fidèles de la première heure - Jérôme Talon, Alain Parisot, Hanan Mohammad, Simon Rossini Bourgade - et la présence d’un nouveau soutien, Christian Baume, référent départemental d’Agir,  il n’y avait pas foule au numéro 12 de la rue Edgar Quinet. On note surtout l’absence des deux députés voisins, et du même mouvement, Annie Chapelier et Olivier Gaillard…

Le petit nombre n’a toutefois pas affecté la qualité du discours du Marcheur. Comme Edgar Quinet qui l’accueille dans sa rue, Éric Bouchité a rappelé qu’il est fils de commissaire. Comme Edgar Quinet, poète et philosophe, Éric Bouchité a soigneusement choisi ses mots pour parler de la ville d’Alès qu’il projette : « Une ville accueillante, agréable, aimante, qui aura la fierté des Alésiens ».

Mais, à l’écouter, le chemin est encore long à en juger par le bilan qu’il dresse des mandats de Max Roustan : « Alès est une ville fracturée avec un niveau de pauvreté de 29% et un taux de chômage de 27% (…) Certes, Max Roustan est chaleureux, il tape sur l’épaule et il sait prendre le canon. Mais est-ce que l’on va s’en satisfaire ? ». Il cite aussi le rapport de la cour des comptes qui pointe « le manque d’attractivité de la ville », assure qu’en administrateur des finances publiques qu’il est, il aura « le souci de l’équilibre », avant de conclure en lançant une invitation aux Alésiens: « J’ouvre largement cette maison. Vous pouvez parler, proposer, penser. C’est un lieu d’échanges ».

Tony Duret

Relire ici l'interview d'Éric Bouchité

Etiquette

Tony Duret

Tony Duret, journaliste à Objectif Gard depuis juin 2012.

1 commentaire sur “ALÈS Éric Bouchité inaugure son local de campagne”

  1. Concernant vorte article sur le local de campagne de monsieur Eric Bouchité,
    monsieur Tony Duret, je vous ferais remarquer que la députée madame Annie Chapelier est arrivée un peu plus tard, comme l’a indiqué au début de son discours Eric Bouchité.
    Vous oubliez aussi Monsieur Fabre (UDI)
    (Pour compléter votre article)
    PATRICK LAURENT
    (Référent modem Alès présent à titre personnel pour le moment).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité