Société

NÎMES Une passerelle vers la réinsertion

Les jeunes ont repeint les murs de la mission locale (photo Norman Jardin)

Ce jeudi, Didier Lauga, le Préfet du Gard est allé à la rencontre des bénéficiaires du « chantier passerelle ». Ce programme facile la réinsertion de jeunes en difficulté.

Cette année, ils sont quatre à bénéficier du programme « chantier passerelle ». Leur mission consiste à repeindre les murs intérieurs de la Mission Locale située chemin du Mas-Coquillard. C’est justement dans ses locaux que le Préfet du Gard est venu leur rendre visite ce jeudi, pour le dernier jour du chantier.

Les jeunes étaient accompagnés par la Protection judiciaire de la jeunesse, l’Association départementale prévention spécialisée et la Mission locale jeunes de Nîmes. Ce programme permet aux bénéficiaires de décrocher un premier contrat de travail et il prévient aussi contre la délinquance. « Chantier passerelle » fournit également des leçons de code de la route et il est parfois un premier contact entre le jeune et le monde du travail.

Didier Lauga a encouragé les quatre volontaires à rester sur la bonne voie : « Je sais qu’il y a plein de raisons de ne pas être là, mais vous avez fait le bon choix. J’espère que cela en inspirera d’autres à faire comme vous. » . Youssef, 20 ans, était le moins timide des quatre et il a aussi pris la parole pour remercier les encadrants pour leur travail : « C’est beaucoup mieux que ce que pensais et ça fait chaud au cœur de pouvoir bénéficier de ce programme. Merci à tous. » Les jeunes peintres ont aussi été récompensés par un bon d’achat dans un magasin d’équipements sportifs.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité