A la uneActualitésPolitique

OCCITANIE Carole Delga : « Notre budget 2021 est offensif pour affronter la crise »

La présidente de la Région Occitanie, Carole Delga (Photo capture d'écran Visioconférence).

La semaine dernière, les conseillers régionaux ont validé le budget 2021 de la Région Occitanie. 

Pour l’année 2021, l’exercice financier de la Région s’élève à 3,74 milliards d’€, en progression de 5,9%. « Nous faisons face aujourd’hui à une crise sanitaire, économique et sociale qui vient aggraver la crise écologique qui s’exprime depuis plusieurs années dans notre pays. Cette situation nous enjoint à agir avec sérieux et responsabilité », a commenté la présidente PS de la Région, Carole Delga. 

Côté investissement, la Région prévoit 1,4 milliards d’euros en hausse de 162 millions par rapport au budget 2020. On y retrouve notamment 300 M€ consacrés aux mesures d’urgence, de relance et de transformation : « Pour le Gard, ce sera du concret, en particulier le Fonds l’Occal qui a été abondé par la collectivité que je préside (la CCPU) et qui aujourd’hui, va être utile à la centaine de commerçants qui y ont fait appel en Uzège ainsi qu’à toutes les entreprises qui le sollicitent », commente le conseille régional PS, Fabrice Verdier. Le fonds L’OCCAL sera d'ailleurs abondé de 15 M€ ainsi que 15 M€ pour de nouveaux outils financiers et d’investissement comme le Fonds Impulsion.

Préparation du Contrat de plan État-Région 

Une partie des investissements seront intégrés au nouveau plan État-Région 2021-2027. « Les crédits inscrits s’élèvent à près de 2,8 milliards d’€ pour l’État et 2,9 milliards d’€ pour la Région Occitanie », poursuit la présidente. Le choix des projets s’effectuera après une consultation avec les élus locaux avec un objectif de signature fixé à l’automne prochain. 

Parmi les nouveautés, la Région a mesuré l’impact de ses actions sur l’environnement à travers un classement. Une démarche en collaboration avec l’Institute for Climate Economics, fondée par la Banque des Territoires et l’Agence Française de Développement. Selon la Région, 16,2 % de ses investissements concerne la rénovation énergétique des bâtiments et des infrastructures ferroviaires contre 4,4 % pour les actions carbonées, comme le transport aérien ou les routes départementales. Toutefois, la grande partie des dépenses n’ont pas vraiment d’incidence sur le climat, concernant les aides aux secteurs sportifs et culturels. 

La Région a également répertorié ses actions et a proposé de nouvelles mesures à travers un pacte vert. On y retrouve l’éco-chèque réparation, la mise en place d’un réseau de fret intrarégional par les cars et trains régionaux, l’accompagnement des structures culturelles pour le renouvellement de leur matériel d’éclairage, le développement de nouvelles formations aux métiers environnementaux… 

L'élu RN Julien Sanchez vote contre 

Le conseiller régional Rassemblement national et maire de Beaucaire, Julien Sanchez n’a pas marché ses mots pour attaquer les choix de la majorité. Dans sa ligne de mire : l’endettement. « En 20215, il était de 1 521 millions et en 2021, il sera de 2 246 millions. Ça fait 48% en 5 ans, c’est de la folie ! », poursuit l’élu Rassemblement national par ailleurs candidat pour devenir le chef de file des prochaines élections régionales.

CM

coralie.mollaret@objectifgard.com 

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité