PolitiqueSociété

RÉGION Des nouvelles mesures pour aider les étudiants

L'IUT de Nîmes (Photo Anthony Maurin).

De l’aide alimentaire, en passant par l’accompagnement psychologique, l’accès au dépistage et les jobs, la Région Occitanie a présenté ses nouvelles mesures pour aider les étudiants à traverser la crise.

« La précarité ne fait que s’accroitre et les petits jobs pour les étudiants n’existent plus. Je refuse que cette génération soit victime de la situation exceptionnelle que nous traversons et qu’elle renonce à ses ambitions », exprimait  la présidente de la Région Occitanie, Carole Delga, lors d’une visioconférence où elle a présenté les différentes actions portées par la collectivité régionale.

Lutte contre la fracture numérique

En 2020, la Région a distribué aux universités et grandes écoles 5 000 ordinateurs portables et 2 000 clés 4G actives jusqu’à la fin de l’année universitaire. D’ici la fin du mois de janvier, 1 000 clés 4G supplémentaires vont être financées. Des équipements pédagogiques numériques, notamment pour les amphis et salles de cours, ont été achetés. Pour l’IUT de Nîmes, un espace multimodal, à la pointe des innovations pédagogiques permet la réalisation de plusieurs types de séquences pédagogiques en présentiel et en distanciel.

Aide alimentaire

L’opération « Bien manger pour tous » permet aux personnes les plus en difficultés d’accéder à des produits frais et de qualité. Des victuailles achetées par la Région à des producteurs locaux et remis aux associations d’aide alimentaire régionales. Dès le mois de novembre 2020, trois premières opérations, concernant 3 000 étudiants, ont pu être réalisées. À partir du 26 janvier, 5 000 paniers supplémentaires seront livrés au sein des résidences universitaires de la région, donc à Nîmes.

Accompagnement psychologique

Le renforcement des équipes de psychologues, psychiatres, assistants sociaux, ateliers en ligne pour la gestion du stress, et la sophrologie permet l’augmentation des consultations en présentiel. L’Université de Nîmes est passée de 12 à 16 consultations par semaine pendant six mois. Les vacations sont assurées par deux psychologues.

Aide aux étudiants en soins infirmiers et aides-soignants

Une aide exceptionnelle à destination des étudiants en soins infirmiers et des élèves aides-soignants a été mise en place entre le 24 mars et la fin de l’année universitaire 2019-2020. C’est ainsi 1 700 apprenants qui en ont bénéficié dont 1 421 en formation d’infirmier.

Pour l’année 2020-2021, une nouvelle aide est en place depuis le mois d’octobre, sans condition de ressource, pour les étudiants en soins infirmiers et les élèves aides-soignants qui se mobilisent sur le front du Covid 19. Son montant est de 250 € par semaine complète de stage (35h), plafonnée à 1 000 €, correspondant à un maximum de quatre semaines de stage.

L’accès au dépistage

En lien avec l’ARS et la Croix-Rouge, la Région Occitanie a mis en place le déploiement de tests antigéniques, sans rendez-vous et accessibles gratuitement.  63 opérations ont pu être menées à ce jour et d'autres sont en préparation.

À l’approche des fêtes de fin d’année, huit opérations « Flash Proxitest » avaient été menées dans les résidences universitaires de Toulouse, Montpellier, Nîmes et Albi, ayant permis de tester plus de 500 jeunes. La Région va tripler son effort de tests sur les mois de février et mars, pour toucher près de 2 000 étudiants

Dès fin janvier, la Région va mettre à disposition gratuitement sept machines de dépistage EasyCov au sein de six centres de soins universitaires d’Occitanie à Toulouse, Montpellier, Perpignan et Nîmes. Ces tests de dépistage salivaire sont pris en charge par la Sécurité sociale. Il ne nécessite qu’un léger prélèvement de salive suivi d’une manipulation d’une quarantaine de minutes pour obtenir le résultat.

Des jobs étudiants et des formations dans le paramédical et le travail social

La Région propose plus de 300 jobs étudiants à pourvoir à partir de février et jusqu’à la fin de l’été. Ces jobs concerneront des missions administratives dans les services de la Région Occitanie et en lien avec les dispositifs de dépistage dans les lycées (accueil, enregistrement de dossiers, prise de RDV, etc.). En parallèle, la Région vient de lancer un appel auprès des acteurs économiques régionaux, ainsi que des collectivités pour les inviter à s’associer à cette démarche.

Enfin la Région Occitanie entend maintenir les dispositifs existants pour renforcer les possibilités d’emplois aux étudiants pour la période de césure estivale en proposant environ 100 emplois saisonniers au sein de services administratifs (juillet ou août) ainsi qu’environ 300 emplois saisonniers ponctuels (mi-juin/ mi-juillet – fin août/ début octobre) dans le cadre des opérations de restitution et de distribution des équipements scolaires aux lycéens.

À la rentrée 2021, 350 places supplémentaires en enseignement supérieur, pour former des infirmiers de proximité seront disponibles. À la rentrée 2021, l’objectif est de permettre l’accès en première année à presque 2 500 jeunes, soit près de 350 de plus qu’en 2019. Un bonus de 150 € sera attribué au mois de janvier pour les étudiants boursiers en formation paramédicales et sociales.

Cette année, en ce qui concerne l’enseignement supérieur uniquement, ce sont 4 132 étudiants qui bénéficient d’une bourse d’un montant compris entre 103 € et 568 € par mois. En janvier, pour lutter contre la précarité, un versement exceptionnel complémentaire de 150 € est attribué à chacun, comme cela a été décidé au niveau national pour les bénéficiaires des bourses gérées par les CROUS.

Etiquette

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité