Bagnols-UzèsEnvironnement

BAGNOLS/CÈZE La mairie étend son parc de vélos à assistance électrique pour ses agents

La mairie de Bagnols a réceptionné trois nouveaux vélos à assistance électrique ce mardi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)
La mairie de Bagnols a réceptionné trois nouveaux vélos à assistance électrique ce mardi (Photo : Thierry Allard / Objectif Gard)

« Il y a une forme d’exemplarité, pour montrer que le vélo a toute sa place à Bagnols », explique le conseiller municipal bagnolais délégué à la politique sportive et à la médiation, Sylvain Hille. 

La mairie de Bagnols vient en effet d’acheter trois nouveaux vélos à assistance électrique pour ses agents municipaux, après en avoir déjà acheté deux en 2019. « Avec les deux VTT, les agents des services techniques et de l’équipe "propreté environnement" ont fait environ 5 000 kilomètres », souligne Caroline Laboueibe, conseillère municipale déléguée aux Déplacements doux. Les essayer, c’est les adopter.

Une réussite qui a donné des idées aux autres services municipaux, notamment l’état civil et la mairie centrale. « On a commencé à les prêter », sourit le responsable du service Environnement, Florent Mille qui, devant l’engouement, a demandé aux élus de nouveaux vélos à assistance électrique. C’est donc chose faite ce mardi, avec la réception de trois nouveaux vélos à 1 200 euros l’unité, achetés localement, au magasin Go Sport, et floqués localement aussi, chez Déco Logo.

Une réflexion collégiale autour des pistes cyclables 

L’idée est simple, « éviter au maximum aux agents de prendre la voiture pour se déplacer sur un chantier, à une réunion ou au cimetière », explique l’élue. Pour la mairie, c’est aussi un marqueur de la volonté « d’impulser les déplacements doux », note Sylvain Hille. D’ailleurs la mairie veut avancer sur la question des pistes cyclables : « Incessamment sous peu nous allons bloquer des dates pour faire un groupe de travail, mais nous avons déjà avancé, affirme Caroline Laboueibe. Nous avons consulté les associations. L’idée est de faire du participatif ». 

Les deux élus estiment avoir les moyens budgétaires de leurs ambitions pour le vélo, avec « un beau budget ». En attendant, il faudra peut-être investir dans de nouveaux vélos à assistance électrique, car Florent Mille pronostique déjà que « les trois vélos supplémentaires, il y a de fortes chances que ce ne soit pas assez ». 

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité