EconomieNîmes

PONT DU GARD Avec « Business in Gard », les marchés publics deviennent plus accessibles pour les entreprises

La convention "Business in Gard" a été signée de la main d'Éric Giraudier, président de la CCI Gard, Pierre Prat, président de la Communauté de communes du Pont du Gard, en présence d'Élisabeth Viola, vice présidente à la CCPG, déléguée au Tourisme. (photo CCPG)

Permettre à toutes les entreprises du territoire, quelle que soit leur taille, de répondre aux appels d'offres publics. C'est l'objectif de la plateforme "Business in Gard", élaborée par la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) du Gard. La communauté de communes de Pont du Gard (CCPG) est la 6e intercommunalité du département à signer la convention de partenariat pour bénéficier de la plateforme.

La CCI s'est rendue compte du faible taux de pénétration des entreprises gardoises sur les marchés publics. Beaucoup de société se privaient de ces marchés par marque de moyens humains, juridiques ou techniques. C'est comme cela qu'est née l'idée de cette plateforme.

Sa réelle plus-value réside dans l'analyse des offres de marchés qui sont ensuite envoyées de manière ciblée aux entreprises qui correspondent aux compétences attendues. « Les EPCI ont pris à bras le corps leur compétence de développement économique. Nous nous associons donc à elles pour travailler en bonne intelligence et obtenir des résultats concrets », a expliqué Éric Giraudier, le président de la CCI, avant d'ajouter : « Il s’agit là d’une plateforme gratuite qui malgré sa relative simplicité peut avoir un impact significatif pour les entreprises qui n’arrivaient pas à s’insérer sur les marchés publics auparavant. »

Les appels d'offres de la CCPG apparaîtront désormais sur le site business-in-gard.fr et l'intercommunalité s'engage à jouer le rôle de prescripteur actif pour l'inscription des entreprises de son territoire sur la plateforme. « Cette plateforme est un formidable outil de développement pour les entreprises gardoises. Elles ont ainsi accès à de nouvelles opportunités de marchés, jusqu’alors trop peu visibles pour nos TPE/PME », s'est réjouit Pierre Prat, président de la CCPG.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité