Publié il y a 1 an - Mise à jour le 06.03.2023 - François Desmeures - 1 min  - vu 800 fois

EN IMAGES À Anduze, le spectaculaire déchargement des pièces de la charpente du temple a eu lieu ce lundi

(photo François Desmeures)

Prévu la semaine dernière, l'arrivage des éléments qui permettront de reconstituer quatre fermes de la charpente sur six a bien eu lieu ce lundi. L'architecte de la restauration, Alexandre Autin, continue d'espérer une fin des travaux en 2023 (relire ici). 

(photo François Desmeures)

C'était un moment fort du chantier. Et si l'architecte, Alexandre Autin, la maire, Geneviève Blanc, ou les badauds ont pu trembler tandis que Stéphane Metge, de l'entreprise savoyarde Euro Toiture, assurait le transfert de la charpente du camion au parvis du temple, tout s'est finalement bien passé. 

L'arrivée du convoi exceptionnel et le déchargement a contraint de bloquer la circulation devant le Plan de Brie • (photo François Desmeures)

Un avis d'observateur, mais aussi et surtout de Stéphane Metge, justement, qui, bien qu'il ait dû naviguer entre les branches des platanes du Plan de Brie et faire en sorte que le vent n'envoie pas les poutres percuter l'échafaudage, n'a pas montré d'inquiétude au cours de la manoeuvre.

Avant de les soulever du camion, les transporteurs ont dû détacher les pans de bois entre eux à l'aide d'un pied-de-biche • (photo François Desmeures)

En plus des tronçons de plus de vingt mètres et de 2,6 tonnes, en provenance de Suisse, le transport exceptionnel déplaçait aussi les entraits de dix mètres qui seront fixés aux poutres. Au final, le déchargement aura duré près de trois heures. Les pièces devraient être montées sur le toit dès demain matin.

Quelle que fut la taille de la poutre, les techniciens d'Euro Toiture n'ont utilisé que deux pmoints d'accrochage • (photo François Desmeures)

En plus des travaux, financés par Alès Agglo, l'État et la Région, il incombera ensuite à la commune de changer le chauffage, d'installer des tribunes, et d'effectuer quelques finitions. La mairie pense lancer un financement participatif sur Internet pour que le budget en soit allégé. 

Après avoir été soulevées une première fois du camion, les granbdes pièces de bois ont été posées au sol avant de prendre le chemin des airs pour franchir la balustrade et les platanes du Plan de Brie • (photo François Desmeures)

(photo François Desmeures)

(photo François Desmeures)

Les pièces de bois ont ensuite été déposées sur le parvis du temple • (photo François Desmeures)

(photo François Desmeures)

François Desmeures

Patrimoine

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio