Publié il y a 1 an - Mise à jour le 22.02.2023 - Corentin Migoule - 2 min  - vu 1475 fois

L'IMAGE DU JOUR Récompensés de leurs efforts, 60 ados alésiens découvriront le stade Vélodrome

projet Recylc'Art

Les ados alésiens engagés dans le projet Reycl'Art ont déjà collecté plusieurs sacs de déchets. 

- Corentin Migoule

Ce mercredi 22 février, une quinzaine de jours après le lancement du projet Recycl'Art, une soixantaine d'adolescents âgés de 13 à 17 ans et issus des quartiers prioritaires de la ville d'Alès ont été récompensés de leur engagement par une annonce réjouissante : la découverte du stade Vélodrome à l'occasion de la rencontre opposant l'Olympique de Marseille au Racing club de Strasbourg, dans quelques jours. 

Elle leur avait promis une "grosse récompense" ! Et si l'annonce avait quelque peu fuité, certains ados ayant eu la primeur de l'information, d'autres ont accueilli l'officialisation de Soraya Haoues avec un plaisir non dissimulé. Ce mercredi 22 février, sur les coups de 13 heures, à l'occasion d'un barbecue organisé "dans un esprit récréatif" devant la Maison des projets du quartier des Près-Saint-Jean, la conseillère municipale a en effet confirmé ce qui se mijotait depuis quelques semaines : avec le concours logistique de l'association Paact et de la structure sportive Soccer Team, le service "Politique de la ville" amènera 60 adolescents au stade Vélodrome le dimanche 12 mars prochain. 

vélodrome
Les ados alésiens découvriront le stade Vélodrome le 12 mars prochain. (Photo Anthony Maurin)

Ce jour-là, dans le cadre de la 27e journée de Ligue 1, l'Olympique de Marseille, plus que jamais engagé dans la course au titre, recevra le Racing club de Strasbourg. Un choix de rencontre qui ne doit rien au hasard. "On a parmi nos jeunes engagés quelques adolescents strasbourgeois", prévient Brahim Aber, responsable de la "Politique de la ville", tandis que beaucoup d'autres sont supporters des Marseillais. 

Pour bon nombre d'entre eux, issus de quartiers prioritaires de la capitale des Cévennes, il s'agira d'une grande première. Mais cette belle opportunité sportive, qui se matérialisera par le déplacement d'un convoi de 70 personnes en bus et en minibus au départ d'Alès, repose sur ce que le binôme Haoues-Aber appelle le principe de "contribution-rétribution", autrement dit "gagnant-gagnant"

recyclart
L'annonce de la récompense a été faite autour d'un barbecue ce mercredi.  • Corentin Migoule

Depuis le début du mois, il a invité une partie de la jeunesse alésienne à s'engager dans la démarche Recycl'Art, un projet artistique écocitoyen qui se concrétisera par la réalisation d'une sculpture aux dimensions imposantes (relire ici), sous l'égide de l'association Art Attack et de l'artiste alésien Souredj Gartmann. Mais, avant d'enclencher le processus de création, le dernier nommé, assisté des différents partenaires de Recycl'Art (Système-E, Aventures nomades et Raia), a initié les ados à la phase de collecte des canettes qui seront plus tard utilisées pour la conception. 

projet Recylc'Art
Les ados alésiens engagés dans le projet Reycl'Art ont déjà collecté plusieurs sacs de déchets.  • Corentin Migoule

Ainsi, les trois poubelles en forme de canette qu'ils ont conçues ont depuis été déposées à proximité des snacks l'Oasis, l'Authentique et Ô Plaisir, la quatrième circulant entre la Maison pour tous et la Maison des projets. "Ils ont déjà ramassé une vingtaine de grands sacs de déchets", précise Brahim Aber, en désignant le tas derrière lequel les jeunes ont pris la pose ce mercredi. 

"C'était plus un jeu ludique pour eux. Je suis ravie et fière de leur engagement. Je pense que ça deviendra instinctif chez eux de ramasser une canette et de la jeter. Il faut que ça devienne une habitude", échafaude Soraya Haoues, qui refuse que les bénéfices de l'action soient aussi éphémères que l'a été le phénomène Tecktonik. 

Corentin Migoule

Société

Voir Plus

A la une

Voir Plus

En direct

Voir Plus

Studio