EconomieEnvironnement

PREMIÈRE Neuf sociétés régionales adhèrent à un réseau pour réduire leur consommation énergétique

Photo DR/
Photo DR/
Neuf entreprises de la région se sont engagés aux côtés de EDF dans le réseau pour la performance énergétique Languedoc-Roussillon. Photo DR/

Le Réseau pour la Performance Energétique Languedoc Roussillon a officiellement été lancé par Bernard CASTILLE, Directeur EDF Commerce Méditerranée le mercredi 19 juin en présence des représentant de neuf entreprises régionales dont le Groupe BRL (gestion et développement de grandes concessions hydrauliques–Nîmes), la Carrière des Roches Bleues (exploitation de basalte–Saint-Thibery), Cines (Centre informatique national de l’enseignement supérieur–Montpellier), le Groupe Grap’Sud (Union de 7 distilleries coopératives viticoles–Cruviers-Lascours), l’Hyper U de Pertuis (hypermarché–Pertuis), la Mutuelle du bien vieillir (mutuelle dédiée à l’hébergement de personnes âgées–Saint-Jean de Védas), Socodei (traitement et conditionnement de déchets faiblement radioactifs–Bagnols-sur-Cèze), le Système U Centrale Régionale Sud (centrale d’achats–Vendargues), le Village Center Loisirs (hébergement de loisirs en France–Sète).

Regroupées par EDF au sein de ce club de « l’entreprenariat vert », ces entreprises vont ainsi bénéficier pendant trois ans d’un lieu d’échanges et de synergies pour accroître leur performance grâce à des objectifs communs de réduction de consommation énergétique et de baisse des émissions de CO2. Le Réseau pour la Performance Energétique Languedoc-Roussillon est le 9ème en France et d’autres sont en cours de création. « Notre objectif est de vous accompagner dans les problématiques énergétiques qui vous préoccupent et je vous remercie de nous faire confiance et de vous lancer dans l’aventure avec nous », explique Bernard Castille en poursuivant « Un Réseau de Performance Energétique a fait ses preuves en Bourgogne avec déjà 50% des objectifs initiaux atteints, soit une économie effective de 5 millions de kWh et 1000 tonnes de CO2 par an ».

Comment ça marche ?

Le principe du Réseau est le suivant : EDF propose, à chaque client, un pré-diagnostic réalisé par ses experts techniques, permettant de mettre en évidence les premières pistes d’amélioration que pourrait suivre l’entreprise (limitation des déperditions d’énergie, amélioration des rendements d’installation de matériels, gestion technique, appel aux énergies renouvelables…). Toutes les solutions sont étudiées, au cas par cas, pour chaque entreprise. Au vu de ces résultats, l’entrepreneur décide des pistes parmi celles proposées, qui seront étudiées à l’horizon de trois ans, avec l’expertise d’EDF. La somme des gains attendus, en kWh et en tonnes de CO2, par chacun des membres devient alors l’objectif du réseau.

Tous les trimestres, les membres du Réseau pour la Performance Energétique se réunissent, chez l’un d’entre eux, pour partager leurs préoccupations énergétiques, acquérir des compétences apportées par les intervenants d’EDF, échanger sur les solutions à mettre en oeuvre et pouvant être reproduites dans les entreprises concernées. Un bilan des résultats est réalisé en fin d’année.

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité