Economie

ALÈS Les marchés publics, une alternative pour les petites entreprises

Mireille Guiraud. EL/OG
Mireille Guiraud. EL/OG

Depuis plusieurs années, les petites entreprises peinent à remplir leurs carnets de commande, notamment dans le bâtiment. Ces dernières doivent donc explorer de nouvelles pistes pour élargir leur clientèle. Pourquoi pas les marchés publics?

La commande publique représente 300 millions d'€ par an soit 15% du PIB de la France. Selon le ministère de l'économie, les PME - qui représentent la majorité du tissu économique français - n'en captent que 27 %. "Les petites entreprises se placent peu sur ces marchés par manque de temps, de structure nécessaire, et par méconnaissance. Ces appels d'offres ont la réputation d'être biaisés et le petit artisan pense qu'il n'a aucune chance. C'est faux. Les contrats d'envergure locale sont très jouables pour eux".

C'est parti de ce postulat que Mireille Guiraud, ancienne assistante de direction à St-Christol-les-Alès, a décidé de se reconvertir pour aider les TPE-PME à se positionner sur ces appels d'offres et ainsi développer leur clientèle. "Mon objectif est de maximiser leurs chances avec un service administratif à la carte. Leur dossier - désormais dématérialisé - ne sera pas rejeté pour des fautes de procédure", assure l'entrepreneur qui a déjà une connaissance significative dans ce domaine, de par son expérience dans le public, l'associatif et le bâtiment. "Je propose aussi des formations pour ceux qui souhaitent être autonomes", ajoute-t-elle.

Un nouveau service en développement

Si - dans un contexte de crise économique - ce type de service se développe avec parcimonie en France et dans la région, il s'agit d'une première sur le bassin alésien qui compte presque 10 000 entreprises. "La majorité des commandes publiques se situent dans le bâtiment mais tous les secteurs sont potentiellement concernés, jusqu'à la restauration", souligne Mireille.

Depuis la création de son entreprise de conseil en début d'année, Mireille a aidé plusieurs entreprises du bâtiment et de la papeterie à remplir leur dossier de marché public. Elle est encore en attente des résultats. "Cette activité peut s'exercer en télétravail. A terme, j'ai l'ambition de m'étendre au national", conclut-elle.

Contact : mireille.guiraud@hotmail.fr - 06 79 54 10 63

Lire aussi :

L'accès aux marchés publics reste laborieux (Les Echos) 

Etiquette

Eloïse Levesque

Eloïse Levesque, journaliste diplômée de l'université de droit et de science politique de Montpellier, à Objectif Gard depuis mars 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité