Economie

MARCOULE Areva et le CEA signent pour 370 millions d’euros de contrats

(Photo : AREVA / Eric Larrayadieu)
(Photo : AREVA / Eric Larrayadieu)
(Photo : AREVA / Eric Larrayadieu)

Le géant du nucléaire et le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) ont signé hier une série de contrats pour la gestion d’installations nucléaires en démantèlement à Marcoule et l’assistance à des travaux sur le site pour la période 2016 - 2020.

Le montant des prestations concernées s’élève à environ 370 millions d’euros.

Une cinquantaine de postes créés

Areva et le CEA vont donc poursuivre pour les quatre prochaines années leur collaboration sur le démantèlement, des chantiers d’assainissement des installations locales et des prestations d’exploitation d’installations. Les nouveaux contrats incluent principalement des prestations d’opérateur industriel pour le compte du CEA, de traitement des effluents du site, de reprise et de conditionnement des déchets anciens et d’assistance aux fournisseurs du CEA dans les opérations de démantèlement.

Une bonne nouvelle pour Areva, dans une période où elles sont plutôt rares, car le volume d’activité généré par ces contrats offre une visibilité à moyen terme sur le site de Marcoule et ouvre la voie à un renforcement de la branche démantèlement et services du groupe. D’ailleurs, Areva annonce qu’« une cinquantaine de postes en lien avec ces contrats seront ainsi créés pour répondre aux attentes du CEA. » Il devrait s’agir de postes tant dans les études que dans l’intervention sur les chantiers ou encore de conduite d’installation.

Le directeur du Business group Aval d’Areva Guillaume Dureau a affirmé après la signature que « le centre CEA de Marcoule accueille aujourd’hui des chantiers de démantèlement parmi les plus importants d’Europe, sur lesquels AREVA restera pleinement mobilisé, et représente un creuset d’innovation pour ce secteur. »

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité