Economie

BAGNOLS Le LocoMotiv’, un espace de coworking « où on brasse les énergies »

Luc-Marie Elissalde (au premier plan) a fondé le LocoMotiv' à Bagnols il y a un an (Photo : Thierry Allard : Objectif Gard)
Luc-Marie Elissalde (au premier plan) a fondé le LocoMotiv' à Bagnols il y a un an (Photo : Thierry Allard : Objectif Gard)

« Ici, on est dans une ambiance boulot, une dynamique de travail » : si Luc-Marie Elissalde, qui a fondé l’espace de coworking LocoMotiv’ il y a un an à Bagnols le précise, c’est que c’est aussi ce qui fait l’intérêt d’un lieu comme le sien.

Un espace de travail partagé dédié au travail donc, mais dans une ambiance conviviale pour « les travailleurs indépendants qui veulent sortir de l’isolement », explique celui qui est par ailleurs coach de vie.

« Une dimension réseau »

Aujourd’hui, une dizaine de travailleurs — un graphiste, un développeur, une traductrice ou encore un gestionnaire financier — arpentent les différents espaces du LocoMotiv’. « C’est très malléable, il y a beaucoup de souplesse, précise Luc-Marie Elissalde. On propose dix jours d’essai sans engagement, et après c’est un engagement au mois, on ne veut pas sédentariser les gens. »

Ici, les coworkers disposent du wifi, d’une imprimante, d’un bureau mais aussi et surtout « d’une dimension réseau, revendique le créateur du LocoMotiv ‘. Ça permet à des gens qui n’ont pas forcément un gros budget de faire du développement d’affaires. »

Dans cette optique de réseau, le LocoMotiv’ va prochainement proposer des petits-déjeuners et des afterworks thématisés dans son tout nouvel espace de restauration au rez-de-chaussée. Un espace dans lequel « on travaillera avec des producteurs bio locaux », explique Nathalie Thiéblemont, restauratrice, diététicienne et coworkeuse. « On associe high-tech et bien-être », abonde Luc-Marie Elissalde, qui voit le LocoMotiv’ comme « un lieu où on brasse les énergies et où on mélange les cultures professionnelles. »

Déjà à la tête avec un associé d’un autre espace de coworking à Montpellier, ce Bagnolais d’adoption mais de longue date voit dans sa ville « un vrai potentiel, une ville très bien située avec un super cadre de vie », mais aussi « un vrai vivier de travailleurs indépendants en souffrance. » L’agglo estime pour sa part le nombre de travailleurs « solos » à une centaine sur son territoire.

Les portes ouvertes du LocoMotiv’, 5 chemin de Capite à Bagnols, se tiennent jusqu’à vendredi.

Thierry ALLARD

thierry.allard@objectifgard.com

Etiquette

Thierry Allard

32 ans, féru de politique, de sport et de musique. Jadis entendu en radio, je couvre depuis juin 2014 le Gard rhodanien pour Objectif Gard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité