Nîmes Olympique

NÎMES OLYMPIQUE Contre le Havre, difficile mais pas impossible

Ce matin, au centre d’entraînement de la Bastide. (Photo : Coralie Mollaret)
Ce matin, au centre d’entraînement de la Bastide. (Photo : Coralie Mollaret)

Coupe de la ligue. Les Crocos jouent demain à 20h contre le Havre, actuellement premier du classement de ligue 2.

Qu’on se le dise : la Coupe de la ligue n’est pas franchement la priorité du Nîmes Olympique. Cette saison, les Crocos ambitionnent de monter en Ligue 1. Un secret de Polichinelle... Demain, leur match contre le Havre (20h au stade Océane) pour la Coupe de la ligue n’a aucune incidence sur cet objectif. De plus, si cette compétition « peut être interessante », commente l’entraîneur Bernard Blaquart « elle se situe à un mauvais moment dans la saison. Enchaîner des matchs tous les trois jours en août, en pleine chaleur, alors que les joueurs ne sont pas encore au top… C’est mal foutu. »

Une opportunité plus qu'un enjeu 

Demain, les Nîmois essayeront toutefois « de faire quelque chose. » Bernard Blaquart part avec un effectif de 16 joueurs : Marillat, Sourzac, Briançon, Khemais, Paquiez, Garcia, Alakouch, Savanier, Valls, Bobichon, Thioub, Ripart, Vlachomidos, Alioui, Bozok, Depres. L'occasion « de donner du temps de jeu à d’autres joueurs. Je suis très curieux d’en voir certains jouer 90 minutes, comme le gardien… » Des propos corroborés par l'attaquant Téji Savanier :  « entre nous, il y a de la concurrence, mais elle n’est pas mauvaise. Demain, plusieurs d’entre nous vont pouvoir montrer de quoi ils sont capables. »

Contre le Havre, la partie sera compliquée. Les Normands sont actuellement premier du classement de Ligue 2, après leur victoire face à Auxerre (4-1), en deuxième journée. L’entraîneur Blaquart relativise : « être premier au bout de deux matchs, ça ne veut pas dire grand chose. Même si on sait que le Havre est l’un des leaders du championnat avec un gros budget et que c’est l’un des clubs programmés pour monter en ligue 1. »

Vendredi, la victoire contre Lens a démontré que le groupe nîmois était « mature » pour Bernard Blaquart, « les joueurs ne se sont pas affolés. » Après avoir encaissé un but dès la 6ème minute et après avoir laissé passer des dizaines d'occasions, Nîmes Olympique s'est finalement imposé en inscrivant deux buts en fin de match. Si contre le Havre la partie sera difficile, la victoire n’est pas impossible.

Coralie Mollaret

Et aussi : blessé à l’adducteur, le défenseur Fethi Harek a passé une IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) ce matin. « Je n’ai pas encore eu les résultats, mais on espère qu’il reprendra rapidement » réagit l’entraîneur Bernard Blaquart.

Lire aussi : NÎMES OLYMPIQUE La victoire inespérée

Etiquette

Coralie Mollaret

Journaliste Reporter d'Images pendant un an à Marseille, j'ai traversé le Rhône voilà quelques années pour vous informer en temps réel sur l'actualité Gardoise…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité