Economie

ALÈS Un coup d’accélérateur pour les demandeurs d’emploi

Présentation de la plateforme mobilité par les différents acteurs du projet. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Une plateforme mobilité sera bientôt opérationnelle dans les quartiers prioritaires

Présentation de la plateforme mobilité par les différents acteurs du projet. Photo Élodie Boschet/Objectif Gard

Au premier semestre 2018, la Ville d’Alès mettra des véhicules à disposition des habitants des quartiers prioritaires afin de favoriser leur insertion. La condition : avoir un projet professionnel.

« L’expérience est unique dans la Région. Mais vous le savez, à Alès, on est toujours les premiers à se lancer ! » Dans la maison pour tous du quartier des Cévennes, le maire Max Roustan a présenté, mardi soir, les tenants et les aboutissants de ce nouveau projet, baptisé Mobil’job et financé à 80% par l’État. « C’est une subvention exceptionnelle », reconnaît-il auprès du sous-préfet Olivier Delcayrou.

Le projet est né d’un simple constat, celui que « les jeunes des quartiers prioritaires ont des difficultés pour se déplacer », souligne le maire. Grâce au concours commun de la ville d’Alès, de la Maison de l’emploi et de plusieurs associations du bassin, six voitures électriques, huit vélos et cinq scooters seront mis à disposition des jeunes ayant un projet professionnel. Pour la recharge, le Syndicat mixte d’électricité du Gard se chargera d’offrir des abonnements.

En parallèle, les associations Aspi-Tedac* proposeront, pour ceux qui en ont besoin, des initiations au code de la route ; la Mission locale jeunes mettra à disposition son auto-école sociale ; le garage solidaire Faire assurera l’entretien et la réparation des véhicules. Quant aux démarches administratives, les jeunes pourront bénéficier du Plan local pour l’insertion et l’emploi (PLIE Cévenol), des ateliers numériques dispensés par l’association Solidarnet, mais aussi de l’accompagnement de la Maison de l’Europe. La route vers l’emploi devrait ainsi être plus rapide…

Élodie Boschet

*Association de soutien pour l'insertion (Aspi) et Tremplin pour l'emploi, le développement et l'avenir en Cévennes (Tedac).

Elodie Boschet

Elodie Boschet, journaliste à Objectif Gard depuis septembre 2013.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité