Economie

NÎMES Le groupe Phytocontrol investit 4 millions d’euros dans l’analyse des pesticides

Phytocontrol, le laboratoire nîmois spécialiste de la sécurité sanitaire des eaux et des aliments, lance une nouvelle génération d’analyses multirésidus de pesticides, son activité historique.

Fruit d’une collaboration de longue date avec son partenaire technologique Shimadzu, le laboratoire a développé une solution analytique innovante ultra moderne. Après 2 années de recherche et développement, Phytocontrol lance cette évolution majeure pour accompagner l’ensemble des filières agroalimentaires françaises et européennes dans leurs démarches d’autocontrôle.

Un investissement massif de plus de 4 millions d’euros au total en 2018

Ce sont plus de 2 millions d’euros que Phytocontrol a investi dans cette technologie de pointe pour renouveler l’intégralité de son parc analytique (LC-MS/MS). La forte croissance de l’entreprise, supérieure à 30%, et la récente halle technologique dédiée, ont nécessité l’extension du laboratoire central qui atteint désormais 4 000 m2. Cet agrandissement, livré au printemps, héberge la production analytique et l’ensemble des services R&D. Le Groupe Phytocontrol aura investi près de 2 millions d’euros sur ce dernier bâtiment, soit 4 millions d’euros d’investissement au total cette année.

« Avec ces nouvelles analyses de résidus de pesticides, nous renforçons notre savoir-faire historique et notre cœur de métier sur lesquels nous avons bâti notre expertise ; nous consolidons également notre leadership sur la scène européenne grâce à cette politique d’innovation permanente », commente Éric Capodanno, directeur Scientifique de Phytocontrol.

Etiquette

Abdel Samari

Créateur d'ObjectifGard, je suis avant tout passionné par les médias et mon département. Ce qui me motive chaque jour : informer le plus grand nombre sur l'actualité du Gard ! Pari tenu ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Bouton retour en haut de la page
Fermer
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité